Accueil Économie Finances

Le bureau de poste pourra remplacer l’agence bancaire

Aucun accord n’est, à ce stade, encore signé. Mais bpost proposera dans un futur proche aux banques commerciales de sous-traiter dans ses guichets leurs services, tout en conservant leur marque propre. Ce qui pourrait influer sur le nombre d’agences bancaires présentes dans le pays.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

L’annonce, succincte, était presque passée inaperçue. Mi-septembre, à l’occasion de la signature du 7e contrat de gestion de bpost (entreprise cotée en Bourse mais qui appartient encore à 51 % à l’Etat), la ministre en charge des entreprises publiques, Petra de Sutter (Groen), insérait dans un long communiqué que, « nouveauté importante, les banques auront la possibilité de proposer leurs services dans les bureaux de poste ». Une mesure sensible qui a été précisée au Soir par cette dernière.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par VAN LOOCK Christian, vendredi 24 septembre 2021, 10:23

    Qu'ils diminuent leurs agences et les distributeur, mais alors les frais doivent aussi diminuer car ceux la ne font que augmenter. Les banques ne donnent presque plus de services vu que le client doit tout faire et les frais augmentent et les bénéfices des banques aussi et les clients n'ont plus rien comme intérêt. Il y des années ils ont été content d'avoir des clients et ils ont obligé les gens à ouvrir des comptes en banque vu que les paiements en cash patron, personnel est devenu interdit

  • Posté par Weissenberg André, mercredi 22 septembre 2021, 13:32

    Le principe de "guichets uniques" polyvalents, à l'instar de ce qui existe depuis très longtemps au Luxembourg pour les mutuelles (où seule la casquette de l'employé de guichet change selon la mutuelle à laquelle on est affilié) est vieux comme le monde et représenterait certainement une économie de moyens pour les opérateurs. Il représenterait également une économie de déplacements pour le citoyen n'ayant plus à se déplacer entre les différentes localisations des succursales ou agences des opérateurs auxquels il est affilié, parfois très éloignées les unes des autres. Ceci, bien sûr, toujours à la condition de l'existence d'une couverture territoriale d'une densité supérieure à ce qui existe à l'heure actuelle. Les gains réalisés doivent être répartis entre les opérateurs et leurs clients!

  • Posté par André Vanpuyvelde, mercredi 22 septembre 2021, 12:42

    Les agents de B Post seront-ils formés à cette nouvelle tache? ou s'agira-il comme il y a vingt ans à accepter uniquement des versements des pauvres. A cette époque déjà la Poste était considérée comme la banque des pauvres.... Le personnel pourra-t-il espérer une rémunération équitable pour le travail fournit?????

  • Posté par Cock Gérard, mercredi 22 septembre 2021, 11:55

    Quand on voit et subit le service LAMENTABLE de Bpost, notamment lors du traitement d'un dossier de succession!! il faut craindre le pire car derrière Bpost ... c'est toujours majoritairement BNP Fortis ..LA BANQUE DES RICHES !!!!!!

  • Posté par Lete Catherine , mercredi 22 septembre 2021, 8:32

    Très bonne idée que d'utiliser le réseau d'agences de BPOST - qui est très bien développé dans tout le pays - pour permettre à tous les citoyens d'exécuter les transactions de base avec leur banque commerciale. Il faut penser aux personnes âgées qui aujourd'hui (1) se voient obligées d'utiliser un smartphone ou un ordinateur sans aucune aide de personne pour payer une facture, (2) qui ne trouvent plus de bancontact dans leur village pour retirer un peu de cash (3) qui se voient de plus en plus sollicitées à utiliser une carte de débit (ou pire une carte de crédit) alors que leur pension n'est pas suffisante pour que leur banque leur en procurer une etc etc .... Oui, notre pays doit avancer dans la digitalisation, on n'a pas vraiment le choix et c'est très bien, mais cela doit se faire avec tout le monde, sans laissés pour compte d'aucune sorte. Une société qui ne respecte plus ses séniors est une société en décadence et qui s'éteint.

Aussi en Finances

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs