Accueil Culture Cinéma

Andreï Konchalovsky à propos de «Chers Camarades!»: «Je ne suis pas un combattant politique»

Prix spécial du jury à la Mostra en 2020, « Chers Camarades ! » du Russe Andreï Konchalovsky évoque le massacre d’employés grévistes, dans l’Union soviétique des années 1960.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 6 min

Il a plus de 60 ans de carrière derrière lui, et pourtant, il semble avoir toujours le même entrain lorsqu’il évoque ses souvenirs de cinéma et de la vie. À 84 ans (83 au moment de l’interview en septembre 2020), Andreï Konchalovsky est de retour sous le feu des projecteurs avec Chers Camarades ! (Dear Comrades !), un film qui aborde le massacre de Novotcherkassk en 1962. Alors que Nikita Khrouchtchev venait de décider d’augmenter le prix de la viande et du beurre en Union soviétique et que les ouvriers voyaient leurs salaires diminués par de nouvelles normes de production, 26 personnes ont été tuées et 87 autres blessées dans cette répression d’un mouvement social dans une usine de locomotives. Des faits restés cachés pendant 30 ans.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs