Accueil

Les ministres ont évalué Frank Robben: «excellent»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le 10 septembre, le conseil des ministres approuvait la reconduction pour six ans de Frank Robben à la tête de la Banque Carrefour de la sécurité sociale (et donc, comme mandat dérivé, à celle de eHealth, qui gère l’échange des données santé). Y a-t-il eu un appel à candidatures ? Sur quelle base a-t-il retenu ? C’est la question posée par Nabil Boukili (PTB), ce mardi en commission des Affaire sociales, au ministre Pierre-Yves Dermagne (PS). Réponse : « Son évaluation a été jugée excellente ». Quid des conflits d’intérêts que pourrait poser ce poste avec ceux cumulés à la Smals, à l’APD ? « Robben est à la fois acheteur, vendeur, contrôleur, contrôlé, juge et partie », s’inquiète Boukili. « Ils n’ont pas été pris en compte », a rétorqué Dermagne. Le député reposera la question à Frank Vandenbroucke (Vooruit), ce mercredi en commission. Le PTB a également déposé une motion visant à établir des critères pour de telles nominations. « Il n’y en a pas » s’étonne-t-il. Juste une évaluation…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs