Accueil Économie Entreprises

Engie s’apprête à rapatrier 4,3 milliards de provisions nucléaires en Belgique

Au total, le fonds BNLF sera alors responsable de 5,2 milliards d’euros, puisqu’il comptait déjà près de 900 millions sous gestion.

Temps de lecture: 2 min

Synatom, la filiale du groupe français Engie chargée de gérer les provisions nucléaires belges, a décidé de faire fusionner deux sociétés d’investissement à capital variable (sicav) et de la sorte de relocaliser l’essentiel des fonds en une entité de droit belge d’ici la fin de l’année, rapportent mercredi L’Echo et De Tijd.

Par cette opération, baptisée « fusion transfrontalière par absorption », la société relocalise l’essentiel des fonds dont elle est responsable et détentrice en une entité de droit belge : le Belgian Nuclear Liabilities Fund (BNLF), créé en décembre 2020.

L’opération, qui devrait être effective d’ici la fin de l’année, verra ainsi les 4,3 milliards jusqu’ici placés dans un fonds luxembourgeois détenu à 100 % par Synatom revenir sous pavillon belge, conformément à la volonté de la Commission des provisions nucléaires (CPN) de gérer les fonds liés aux provisions via un véhicule régi par le droit belge. Au total, le fonds BNLF sera alors responsable de 5,2 milliards d’euros, puisqu’il comptait déjà près de 900 millions sous gestion.

Pour rappel, les provisions nucléaires, constituées par l’exploitant des centrales Engie Electrabel – et par Luminus dans une moindre mesure –, doivent permettre à la Belgique de disposer à temps des moyens nécessaires au financement du démantèlement de ses centrales nucléaires et à la disposition du combustible usé.

La fusion des deux sicav ainsi que la création du fonds BNLF s’inscrivent dans la volonté de la CPN et de l’État belge de s’assurer de la disponibilité des provisions nucléaires. À l’heure actuelle, celles-ci se montent à 13,8 milliards d’euros.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par G Jean Luc, mercredi 22 septembre 2021, 12:53

    C'est un leurre, quand ils vont en avoir besoin, ils vont s'apercevoir qu'il en manque une partie et qu'en plus, c'eut été trop peu .... habituel, je suis prêt à parier

  • Posté par epictete epictete, mercredi 22 septembre 2021, 11:34

    IL est presque temps...

Plus de commentaires

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs