Accueil Belgique Politique

Chômage économique, droit passerelle: préaccord dans la Vivaldi sur la prolongation des mesures covid

Chômage économique, droit passerelle… Un préaccord serait intervenu au sein du gouvernement. « Le Soir » a pris connaissance de la note devant réunir en principe les partenaires. Cette note doit être confirmée lors d’un Conseil des ministres. Une opération budgétaire de 90,15 millions d’euros.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Tout ne tourne pas de travers dans la Vivaldi. L’on apprend qu’un accord - prudence : à confirmer en conseil des ministres électronique - pourrait intervenir à propos de la prolongation des mesures covid dans le domaine socio-économique. Tout cela est à confirmer en conseil des ministres électronique.

Prudence donc. A ce stade, ce que l’on peut qualifier de préaccord comporte les mesures suivantes : le chômage temporaire corona est prolongé jusqu’au 31 décembre. Le gouvernement fédéral libère à cet effet une enveloppe de 25,4 millions d’euros, à laquelle devrait se conformer le ministre de l’Economie et du Travail, Pierre-Yves Dermagne (PS). Le droit passerelle, pour les indépendants, est maintenu lui aussi, jusqu’au 31 décembre, et sera octroyé à celles et ceux qui enregistrent un recul de 65 % dans leur chiffre d’affaires, cela par rapport au chiffre d’affaire il y a un an. Le droit passerelle a trait à la crise covid, il s’agit aussi d’aider les sinistrés des inondations de juillet – c’était une demande de David Clarinval (MR), ministre des Classes moyennes, qui a obtenu gain de cause. Dont coût : 35,4 millions d’euros.

Le fédéral libère par ailleurs 15 millions d’euros permettant de financer, au moins en partie, la prime de 50 euros par mois accordée aux bénéficiaires du revenu d’intégration, de l’allocation de remplacement de revenus (pour les personnes en situation de handicap) et de la Grapa, la garantie de revenus aux personnes âgées. Pierre-Yves Dermagne a fait le forcing. Enfin, on libère 14,35 millions pour le rail, qui a souffert lui aussi durant la crise covid ; Georges Gilkinet (Ecolo) est à la manœuvre. Ceci, encore : la TVA sur le gel et les masques s’élèvera à 6 % jusqu’au 31 décembre.

Total : budgétairement, l’opération pèse 90,15 millions d’euros.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs