Accueil Société Santé

Première mondiale: un cancer du sein agressif chez une femme trans

Les scientifiques du CHU de Liège font une découverte étonnante. Les hommes devenus femmes devront être dépistés plus strictement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

C’est une première mondiale que rapporte le département d’endocrinologie du CHU de Liège : les médecins ont détecté chez une femme un cancer du sein avec une mutation du gène BRCA2, un gène qui, lorsqu’il est muté, est moins efficace pour lutter contre la survenue de cancer. Mais le cas de cette femme est particulier puisque sept ans avant le cancer, cette patiente d’une cinquantaine d’années était physiquement… un patient.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Le fédéral veut interdire de fumer dans certains lieux de plein air

La lutte contre le tabac doit prendre un nouvel élan. Dans le classement européen comparant les législations restrictives, la Belgique stagne à la dixième place, loin derrière l’Irlande ou encore la Hongrie. Le fédéral annonce de nouvelles restrictions pour 2025, notamment l’interdiction de fumer dans les parcs d’attraction.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs