Accueil Économie

549 emplois supprimés chez Kuehne+Nagel: la logistique, un poids lourd confronté à une faible visibilité

Le secteur logistique, qui emploie plus de 50.000 personnes en Wallonie, a été bousculé par la crise sanitaire. Des profils y restent fortement recherchés, mais les entreprises y font face à un avenir désormais beaucoup plus tourmenté.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Economie Temps de lecture: 3 min

Une restructuration devant coûter plusieurs centaines d’emplois dans un secteur qui est pourtant jugé porteur en Wallonie, qui en a d’ailleurs fait, il y a près de 20 ans, une des priorités de son redéploiement, cela fait mauvais genre. D’autant que l’annonce de Kuehne+Nagel fait suite aux déboires du personnel de FedEx, sur l’aéroport de Liège, à la suite de l’annonce en janvier dernier d’une restructuration devant, elle aussi, coûter plusieurs centaines d’emplois.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs