Accueil Culture Musiques

Festival: prélude à l’après-covid d’un FrancoFaune

La huitième édition du festival FrancoFaune se tiendra dans 19 lieux bruxellois jusqu’au 19 octobre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

L’an dernier, le festival bruxellois avait tout fait pour exister entre deux confinements, en respectant toutes les règles sanitaires en vigueur (masque et distanciation). Et le concert à l’Atelier 210 d’Alain Chamfort avec la complicité de Jacques Duvall avec qui il s’entretenait entre chaque chanson, fut un des nombreux grands moments de ce mois d’octobre pas comme les autres.

Cette année, on peut un peu respirer et cette huitième édition du festival qui soigne la biodiversité musicale francophone se veut, du 25 septembre au 19 octobre, au travers de cinquante-deux concerts dans dix-neuf lieux de la capitale, aussi riche et diversifiée que d’habitude. Il y aura une multitude de créations (des cartes blanches mais aussi les désormais traditionnelles Secrètes Sessions et la soirée Fleurs du slam) avec de nombreux artistes belges, mais aussi des coups de cœur et grands noms français, canadiens et suisses, le tout dans une affiche 100 % francophone.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs