Accueil Sports Cyclisme Route

Cyclisme: les chiffres des 100 ans d’existence des Mondiaux (vidéos)

La Belgique, terre fertile de phénomènes cyclistes, célèbre les 100 ans d'existence des championnats du monde.

Temps de lecture: 3 min

En attendant le couronnement dimanche à Louvain de cette semaine riche en émotions, retour en chiffres sur les faits majeurs de cette course à dimension internationale.

3  : Cinq coureurs détiennent le record de victoires (3) aux Mondiaux sur route : Alfredo Binda, Rik Van Steenbergen, Eddy Merckx, Oscar Freire et Peter Sagan. Le Slovaque est le seul à avoir réussi à s’imposer lors de trois éditions successives (2015, 2016, 2017).

5  : Le maillot arc-en-ciel, apparu en 1927 et porté durant un an par le vainqueur des Mondiaux, est une tunique blanche comportant cinq bandes de couleurs différentes (bleue, rouge, noire, jaune, verte). Ces bandes symbolisent les cinq continents (Amérique, Europe, Afrique, Asie et Océanie), à l’image des anneaux olympiques.

7  : Avec sept médailles décrochées, Alejandro Valverde détient le record de podiums lors des Mondiaux. L’Espagnol a été sacré en 2018, mais a été contraint de se satisfaire de l’argent à deux reprises (2003 et 20015) et du bronze à quatre reprises (2006, 2012, 2013 et 2014).

9  : En 100 ans d’existence, les Mondiaux ne se sont déroulés qu’à neuf reprises en dehors du continent européen : Canada (2), Etats-Unis (2), Qatar (1), Venezuela (1), Japon (1), Australie (1), Colombie (1). L’Australie doublera son chiffre en 2022 avec l’organisation à Wollongong.

10  : Avec Leuven cette année, c’est la dixième fois de son histoire que la Belgique accueille la course des championnats du monde. Liège (1930), Floreffe (1935), Moorslede (1950), Waregem (1957), Renaix (1963 et 1988), Zolder (1969 et 2002) et Yvoir (1975) avaient déjà eu cet honneur.

19’43  : Il s’agit de l’écart le plus important entre un champion du monde et son dauphin. C’était en 1928, à Budapest. A l’époque, le Belge George Ronsse avait relégué l’Allemand Herbert Nebe à 19 minutes et 43 secondes. Pour la petite histoire, seuls huit coureurs ont terminé la course cette année-là.

26  : La Belgique est le pays qui a été le plus souvent couronné sur l’épreuve en ligne (26 médailles d’or). L’Italie (19), la France (9), les Pays-Bas (7) et l’Espagne (6) complètent le Top 5. Une nouvelle preuve, s’il le fallait encore, de la domination des nations de l’Europe occidentale.

38  : Joop Zoetemelk est le plus vieux champion du monde. Le Batave avait 38 ans, 8 mois et 29 jours quand il s’est imposé à Giavera del Montello en 1985. A titre de comparaison, Tom Boonen et Philippe Gilbert avaient respectivement 24 et 30 ans quand ils ont été sacrés en 2005 et 2012.

20  : A ce jour, Karel Kaers reste le plus jeune champion du monde de l’histoire. Le Belge avait 20 ans, 2 mois et 15 jours quand il fut titré à Leipzig en 1934.

46,238  : Le championnat du monde de Zolder, en 2002, demeure toujours à ce jour le plus rapide de l’histoire. L’Italien Mario Cipollini avait bouclé le parcours belge à une allure de 46,238 km/h. En 2011, Cavendish s’était rapproché quelque peu de la marque avec une moyenne de 45,821 km/h à Copenhague.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir