Accueil Société Régions Wallonie

Contre vents et séismes, Jean-Claude Servais montre ses crocs de loup

Dupuis publie le tome 2 du « Loup m’a dit ». Un ouvrage engagé que le dessinateur gaumais tisse entre défense de l’environnement et enjeux climatiques, sur fond de débat éolien et avec un loup comme fil conducteur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Ce mercredi, jour de ses 65 ans, Jean-Claude Servais a présenté son dernier ouvrage consacré au loup, mais pas seulement. Une histoire forte qui montre que l’auteur ne bat pas en… retraite par rapport à ses convictions. « Le loup m’a dit », tome 1, avait un fil conducteur fort, la défense de l’environnement. Le tome 2 est plus pointu encore, plus politique à notre sens même si l’auteur n’utilise pas ce mot et estime que cette bande dessinée s’inscrit toujours dans « la voie de la défense de la nature, de façon engagée. » « Une ode écologique appelant au respect de la planète », comme le dit l’autocollant de couverture, en guise de sous-titre annonciateur.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs