Accueil Sports Basket

La BNXT League doit relancer le basket belge

Le retour du public et le lancement d’une nouvelle compétition stimulent l’enthousiasme : les dix clubs belges espèrent raviver l’intérêt sportif, médiatique et économique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Plus attractive, compétitive, populaire… La liste des vœux est loin d’être exhaustive. Mais pour qu’ils ne restent pas pieux, il faudra relever l’audacieux défi que tentent les dix clubs professionnels belges à partir de ce vendredi avec une nouvelle compétition baptisée BNXT League ! « Sa réussite dépendra de la capacité de nos membres à la promouvoir », synthétisait Ramses Braakman, le premier président de cette BeNeLeague qui ne réunira concrètement qu’à partir de février les championnats belges et hollandais, lors de la Supercoupe remportée haut la main par Ostende, le décuple champion de Belgique en titre grand favori à ce premier sacre commun, face à Leiden, son homologue néerlandais. Un premier signal de la supériorité attendue des clubs belges, en avance au niveau de la professionnalisation – pas encore totale outre-Moerdijk – et globalement plus compétitifs. Mais au sortir de plusieurs saisons sans perspective, l’enthousiasme général est réjouissant.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Basket

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs