Accueil Culture Livres

«L’Asturienne»: les patrons liégeois et leurs ouvriers espagnols

Caroline Lamarche ouvre des dossiers d’archives familiales où elle traque la vérité sous les apparences.

Lisez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le nouveau livre de Caroline Lamarche est abondamment illustré. L’Asturienne est l’histoire de la société autrefois florissante qui portait ce nom mais aussi et surtout les portraits et les parcours des hommes qui l’ont dirigée, de leurs femmes, des travailleurs qui étaient les forces vives. Dans le contexte d’époques troublées par des guerres, des conflits, des accidents… Tout ce qui inscrit une saga familiale dans l’histoire industrielle, sociale et politique se trouve réuni dans un récit fluide et pourtant marqué par de terribles secousses.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs