Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Vente d'Anderlecht à Marc Coucke: ce qui a mené à l’inculpation de Vanden Stock et Van Holsbeeck

Roger Vanden Stock, Herman Van Holsbeeck et Jo Van Biesbroeck ont été inculpés de faux et usage de faux, escroquerie et blanchiment dans le cadre de la vente du RSCA à Marc Coucke. Celui-ci devrait se constituer partie civile.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

À quelques heures de son match d’alignement contre Gand, Anderlecht était déjà sur toutes les lèvres, jeudi matin. Et pas pour évoquer le duel des coaches Kompany-Vanhaezebrouck. Révélée par l’Echo, De Tijd et la RTBF, citant des sources proches du dossier, l’information a considérablement secoué le monde du football belge : Roger Vanden Stock, l’ancien président du RSCA, mais également son ex-manager général Herman Van Holsbeeck et son ancien CEO Jo Van Biesbroeck ont été inculpés de faux et usage de faux, escroquerie et blanchiment, selon les quotidiens précités, dans le cadre de la vente du club à Marc Coucke. Du côté du Parquet fédéral, qui est en relation avec la juge d’instruction, on se refuse actuellement à tout commentaire, soulignant que « l’enquête est toujours en cours ». Rappelons que la présomption d’innocence reste de mise, comme on a souvent tendance à l’oublier en pareilles circonstances. Mais ces révélations nécessitent, à tout le moins, une recontextualisation.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs