Accueil Sports Cyclisme Route

Evenepoel répond aux critiques d’Eddy Merckx: «J’ai beaucoup de respect pour lui, mais visiblement, ce n’est pas réciproque»

Merckx a récemment laissé entendre que sélectionner Evenepoel pour les Mondiaux en tant que soutien de Wout van Aert n’est pas forcément une bonne stratégie.

Temps de lecture: 2 min

Remco Evenepoel prendra le départ de la course en ligne des Mondiaux, dimanche à Anvers, « sans stress ». « Ce sont mes deuxièmes Mondiaux, je ne serai pas stressé », a expliqué le coureur de Deceuninck-Quick Step jeudi en conférence de presse. « Le fait que ça se passe dans mon pays ne rajoute pas de stress. Mes sensations sont peut-être même meilleures qu’avant ma chute. Je n’ai pas de raison d’être nerveux. Je dois rouler de manière relax. »

Evenepoel ne sera pas le leader de l’équipe, rôle dévolu à Wout van Aert. Mais vu sa forme, confirmée par sa troisième place au chrono, peut-il quand même devenir champion du monde dimanche à Louvain ? « Question suivante… », a-t-il initialement répondu. « Nous n’avons qu’un seul plan. Bien sûr, il est possible que, vu les circonstances, quelqu’un d’autre se trouve dans une bonne situation. Mais nous nous présentons au départ pour gagner le titre avec Wout. »

Evenepoel explique que « la répartition des rôles n’est pas encore connue. Personne ne connaît encore vraiment son rôle, à part peut-être Tim Declercq », a-t-il lancé, suscitant l’hilarité de toute l’équipe. « Le scénario idéal est d’amener Wout jusqu’à l’arrivée et d’avoir encore un ou deux hommes dans le dernier tour pour contrer les attaques. Mais cela n’ira pas de soi. C’est un long parcours, avec des côtes. Le soutien du public jouera en notre faveur. »

Dans la presse, Eddy Merckx a déclaré que si le plan A de la Belgique était représenté par Wout van Aert, il aurait peut-être mieux valu ne pas sélectionner Remco Evenepoel, qui « court pour lui-même ». « Il doit toujours dire quelque chose et c’est dommage », a répliqué Evenepoel. « J’ai beaucoup de respect pour lui, mais visiblement, ce n’est pas réciproque. Peut-être qu’il n’aime pas que je ne roule pas dans l’équipe de son fils… C’est dommage qu’il dise ça dans un moment si important. Je l’admire pour son palmarès et tout ce qu’il a accompli, mais il y a toujours un commentaire. Nous faisons de notre mieux, je ne suis pas là pour nuire à la sélection. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Claude , vendredi 24 septembre 2021, 15:29

    Je me rappelle cependant que Remco avait donné un sacré assist aux mondiaux de 2019 à un certain Philippe Gilbert... Notre Eddy national serait-il frappé d'alzeimer!

  • Posté par Dubois Marc, vendredi 24 septembre 2021, 10:31

    Si un jour il a un palmarès égal à son égo, il sera un très grand ... En attendant ce jour, un peu d'humilité lui serait bienvenue !

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir