Accueil Société

Le gel hydroalcoolique, source d’accidents domestiques

5.170 appels au Centre Antipoisons en 2020. Et déjà 10 % de plus sur les six premiers mois de 2021. Le confinement aura augmenté la source des accidents de la vie courante.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Les accidents domestiques auraient-ils changé de nature pendant la crise sanitaire ? Toujours est-il qu’en 2020, le Centre Antipoisons a vu une augmentation spectaculaire de 62,7 % des cas liés aux biocides, auquel appartiennent les gels hydroalcooliques et les produits de nettoyage. Le nombre d’appels à ce centre de référence et d’expertise en toxicologie belge, accessible au 070-245 245, est passé de 3.177 unités en 2019 à 5.170 appels en 2020. Et il faut croire que la leçon n’a pas été retenue puisqu’au cours des six premiers mois de cette année, le nombre d’appels pour le gel hydroalcoolique a encore augmenté de 10 %.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs