Accueil Société

Autorité de protection des données: le Covid Safe Ticket ne respecte pas la vie privée

Sans concession, l’APD a remis son avis sur le futur accord de coopération encadrant l’usage du CST. Verdict : en l’état, le « pass » ne passe pas la rampe en termes de respect de la vie privée et de libertés fondamentales. Y compris pour les vaccinés.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 4 min

En extrême urgence, l’Autorité de protection des données (APD) était sollicitée pour formuler un avis sur l’avant-projet d’accord de coopération, conclu entre le fédéral et les entités fédérées, pour garantir une base légale à l’extension du Covid Safe Ticket (CST). Prévu initialement pour servir de pass pour quelques événements majeurs ou pilotes (Tomorrowland…) et limité au 30 septembre, les Régions (bruxelloise en tête) entendent désormais l’utiliser comme sésame pour l’horeca, les salles des sports… Ce qui nécessitait donc de modifier son cadre juridique, particulièrement « touchy » dès lors que l’Etat est amené à manipuler des données sensibles (vaccin, test…).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

38 Commentaires

  • Posté par Van Lierde Laetitia, samedi 25 septembre 2021, 23:28

    .... alors qu’il est censé être d’application le 1er octobre (et jusqu’au 30 juin 2022)... ??!

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 25 septembre 2021, 14:30

    En parallèle , j'aimerai aussi savoir si le "Code de la route" ou "l'implantation des caméras de surveillance" ou "des portiques-caméras" sur les routes; etc; etc.... pourraient produire ; Et ce, « y compris, le risque de discrimination que le recours à ces outils peuvent générer, le risque d’accoutumance et de normalisation sociale des comportements qui portent atteinte aux droits fondamentaux et le risque de “glisser” vers une société de surveillance ». LOL.

  • Posté par hemmer arthur, samedi 25 septembre 2021, 8:53

    En fait, ils jouent cette fois (parce qu'avant ???) le rôle que les députés n'ont jamais fait depuis mars 2019.

  • Posté par HUET Daniel, vendredi 24 septembre 2021, 22:33

    Hahaha, l'APD qui s'était si bien illustrée jusqu'il y a peu par son absence totale sur les questions de vie privée et notamment les questions autour du RGPD a tout d'un coup un avis qui casse l'exécutif. Ça sent à peine le règlement de compte.

  • Posté par Otte Gérard, vendredi 24 septembre 2021, 23:43

    Casse rien du tout car non contraignant.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs