Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht perd une partie de son bénéfice du Clasico

Le Sporting a manqué de conviction pour enchaîner une 3e victoire de rang et rejoindre l’Union à la 2e place. Un partage face à Gand (1-1) qui ne sonne toutefois pas comme un coup d’arrêt.

Article réservé aux abonnés
Chef de service adjoint Sports et chef de la cellule foot Temps de lecture: 3 min

On peut décidément prêter aux chiffres ce que l’on veut qu’ils portent comme message. Largement dominateurs avec une possession cumulée de 65% sur les deux périodes, les hommes de Vincent Kompany ont perdu, sur un des rares temps forts de Gand parfaitement exploité en fin de premier acte, les deux tiers du bénéfice du succès de dimanche lors du Clasico. L’opération en or qu’ils pouvaient réaliser en négociant au mieux leur match d’alignement s’est révélée être une demi-frustration pour une équipe qui commençait pourtant à trouver un fil conducteur, à la fois en termes de jeu et de résultats. La troisième victoire de rang, dans l’esprit et la lettre de la série qui lui avait permis d’arracher les Playoffs 1 en mars dernier, n’est donc pas tombée au moment attendu pour le RSCA. Sans que cela ne constitue, a priori, davantage qu’un simple coup d’arrêt. Le déplacement de dimanche à Ostende en dira davantage sur le sujet.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs