Accueil Culture Livres

La cervelle du jaguar

Le billet d’humeur de Jean-Claude Vantroyen.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

« Chaque fois que j’ai lu Shakespeare, il m’a semblé que je déchiquète la cervelle d’un jaguar. » C’est de Lautréamont, alias Isidore Ducasse dans ses Poésies II, de 1870, et que vous trouvez en Livre de poche et en Poésie/Gallimard. Une pensée à tenter de comprendre et à tenter de méditer. Je vous laisse avec elle pour la semaine. Copies ramassées samedi prochain. Je suis curieux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Yaël Neeman: «Ce n’est pas un livre de réponses mais de questions»

Yaël Neeman n’a croisé Pazith qu’une seule fois. Mais elle a consacré dix ans de sa vie à collecter des témoignages sur cette femme brillante dont, aujourd’hui, il ne reste rien. « Elle était une fois » compile les récits qui rendent cette anonyme inoubliable.

Lisez le premier chapitre.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs