Accueil CurieuzenAir

Marie Claerbout

Laeken

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Marie Claerbout a découvert l’existence de CurieuzenAir dans les colonnes de son journal. « Je suis abonnée au Soir. J’avais déjà entendu parler d’initiatives semblables, qui permettent une participation citoyenne élargie. » Cette habitante de Laeken a immédiatement voulu en être. « Nous venons de déménager, nous avons acheté une maison près de l’A12. C’est un quartier assez vert, nous sommes en face du Domaine royal. Mais je voudrais vraiment savoir si le fait d’habiter une rue très fréquentée, ajouté à la proximité de l’A12, a un impact sur la qualité de l’air. On s’est dit que, si on avait la chance d’être sélectionnés, on aurait une idée plus précise de la situation autour de notre domicile, parce que les stations de mesure permanentes sont loin. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs