Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

Arsène Wenger défend son projet de Coupe du monde tous les deux ans: «Les clubs et les joueurs en bénéficieront»

Le Français a justifié son projet, en insistant sur le fait qu’il n’y aurait pas d’augmentation du nombre de match, mais une meilleure période de repos.

Temps de lecture: 2 min

Interrogé au micro de la BBC, Arsène Wenger a une nouvelle fois défendu son projet de Coupe du monde tous les deux ans, qu’il voudrait introniser dans le monde du football.

Selon lui, cette idée posséderait l’avantage d’offrir plus de repos aux joueurs, de mieux séparer les compétitions internationales de celles de club, le tout sans diminuer le prestige de la Coupe du monde.

« La Coupe du monde est en événement tellement énorme que je ne pense pas que cela diminuerait le prestige. J’ai toujours pensé que la séparation entre compétition internationale et compétition de club n’était pas assez bonne. J’ai beaucoup souffert de l’interférence au cours de la saison », a fustigé l’ancien coach d‘Arsenal. « Ce qui est absolument préjudiciable aux joueurs, c’est la répétition des voyages et le décalage horaire. Avec la réduction de la période de qualification, je pense que les clubs et les joueurs en bénéficieront ».

L’idée du projet serait pour Arsène Wenger de mieux établir l’équilibre, avec 80 % de compétition avec les clubs, et 20 % avec les sélections nationales : « Il n’y pas d’augmentation du nombre de matchs, une meilleure période de repos, moins de déplacements et plus de compétitions de qualité. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir