Accueil Sports Cyclisme

Mondiaux de cyclisme: le Norvégien Hagenes sacré chez les juniors, Van Mechelen huitième

Le Belge Cian Uijtdebroeks, candidat à un podium, a été piégé dans une chute en début de course.

Temps de lecture: 2 min

Per Strand Hagenes est le nouveau champion du monde juniors. Après 121,4 km autour de Louvain, vendredi, le Norvégien, déjà vice-champion d’Europe à Trente il y a quinze jours, s’est imposé en solitaire devant le Français Romain Grégoire, le champion d’Europe, et l’Estonien Madis Mihkels. Vlad Van Mechelen, huitième, est le premier Belge.

Plusieurs chutes survenaient dans un début de course fort nerveux. L’une d’elles impliquait Cian Uijtdebroeks. Le jeune Belge, candidat à un podium, se retrouvait retardé et voyait ses chances de médailles déjà s’envoler.

Un trio attaquait dans la première ascension du jour : le Britannique Joshua Tarling, deuxième du contre-la-montre, le Tchèque Milan Kadlec et l’Allemand Luis-Joe Lührs.

Leur écart ne dépassait que rarement la minute. Les Français notamment se chargeaient de la poursuite. Uijtdebroeks se retrouvait dans un groupe attardé à plusieurs minutes.

L’échappée prenait fin à 30 km de l’arrivée. Un nouveau duo se formait devant, avec l’Allemand Daniel Schrag et l’Italien Dario Belletta. À 20 km de la ligne, deux Français, Eddy Le Huitouze et Pierre Gautherat, et le Britannique Finlay Pickering intégraient ce groupe. Le Danois Simon Dalby se joignait à eux à l’entame du dernier tour de 15 kilomètres, imité par les deux favoris, le Français Romain Grégoire, champion d’Europe, et le Norvégien Per Strand Hagenes, vice-champion.

À 6 km de la ligne, sur le Wijnpers, Hagenes attaquait et partait seul. Le Norvégien creusait l’écart sur Grégoire et Belletta, alors qu’une chute mettait hors jeu Le Huitouze.

Hagenes, 18 ans, arrivait en solitaire sur la Geldenaaksevest où il pouvait lever les bras au ciel. Le Norvégien, premier champion du monde chez les juniors pour so pays, a aussi remporté cette année notamment la Course de la Paix juniors.

Romain Grégoire prenait la deuxième place à 19 secondes. L’Estonien Madis Mihkels réglait le sprint du premier peloton à 24 secondes pour compléter le podium. Vlad Van Mechelem se classait huitième, Jente Michels treizième.

La Belgique compte quatre titres dans l’épreuve en ligne des juniors, une course organisée pour la première fois en 1975. Ronny Van Holen (1977), Roger Six (1982), Jasper Stuyven (2009) et Remco Evenepoel (2018) ont remporté le maillot arc-en-ciel de la catégorie.

Le palmarès comprend quelques noms bien connus du peloton actuel, comme l’Italien Diego Ulissi (2006 et 2007), le Slovène Matej Mohoric (2012), le Néerlandais Mathieu van der Poel (2013) ou encore l’Américain Quinn Simmons, titré en 2019, la dernière fois que la course a été disputée. L’an passé, les Mondiaux d’Imola n’avaient accueilli que les épreuves élites en raison de la crise sanitaire.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir