Accueil Économie Mon argent

Flambée des prix de l’énergie: dans quel cas envisager un changement de contrat?

L’envolée des prix du gaz et de l’électricité n’est pas sans conséquence sur la facture finale payée par le consommateur. Et cela pourrait s’aggraver si, comme le prédisent les spécialistes, l’augmentation se poursuit cet hiver. Comment s’en protéger ? Tout dépend de votre situation.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est un droit en Belgique, les consommateurs ont la possibilité de changer de contrats ou de fournisseurs quand ils le souhaitent, moyennant un préavis de quatre semaines. A l’heure où les marchés du gaz et de l’électricité s’affolent, possible que l’idée ait effleuré certains.

Contrat fixe en cours : maintenez votre position

La pertinence d’un éventuel changement dépend en réalité de votre contrat existant. S’il s’agit d’un contrat fixe (qu’il soit à durée déterminée ou indéterminée), comme la majorité des Belges, un seul mot d’ordre : ne faites rien ! Votre tarif a en effet été déterminé lors de la signature de votre contrat, vous êtes donc protégé des humeurs du marché.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par de Bruyn Aglaë, lundi 27 septembre 2021, 13:35

    clair, précis, concis : merci !

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 26 septembre 2021, 20:05

    "Selon votre consommation, rien que pour le mois d’août, il vous faudra débourser une centaine d’euros environ en plus par rapport à août 2020." Rien que pour le mois d'août? cela paraît élevé et semble donc plutôt se rapporter à une consommation annuelle. Encore que puisque c'est "selon votre consommation" tout cela ne veut finalement pas dire grand-chose.

  • Posté par Sabbe Dominique, dimanche 26 septembre 2021, 18:35

    Donner confiance et espoir aux gens par petites doses en marge du coeur du problème, bientôt celui des taxes carbonées de l'UE, celui du manque d'anticipation quant à la fourniture d'énergie, celui de la rente de l'Etat par accises et taxes interposées et celui de la peur de l'émoi que suscitera la prolongation sinon la construction des centrales... nucléaires. Point de vent, point d'électricité ce qui est le cas depuis 3 semaines. N'en parlez surtout pas dans les médias. Si le gaz fait défaut ce sera la faute aux Russes, à l'entretien des centrales, aux livraisons américaines qui prennent du retard, .....

  • Posté par David Questiaux, dimanche 26 septembre 2021, 12:47

    Idée pour Magnette : gaz et électricité gratuits moyennant une taxe (qu’on va appeler contribution énergie par exemple) de 0 à 1000€ par mois en fonction du salaire - les allocations sociales. Cette taxe sujette à une tva de 21% sauf pour les allocataires sociaux. Pas de quoi Paul, inutile de me remercier, on s’aide entre camarades. Après, si tu veux, j’ai encore une super proposition pour le logement gratuit. On en discute quand tu veux.

  • Posté par PAEME Frédéric, dimanche 26 septembre 2021, 12:32

    Mais que fait super Magnette ?

Plus de commentaires

Aussi en Mon argent

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs