Accueil Société

Covid Safe Ticket en Wallonie: tout savoir sur son entrée en vigueur

Le Covid Safe Ticket entrera en vigueur en Wallonie dès que la loi sera votée dans une vingtaine de jours, a expliqué Elio Di Rupo. Soit mi-octobre, et ce jusqu’au 31 décembre sauf si la situation sanitaire s’améliore. Voici ce qui va changer pour les Wallons.

Temps de lecture: 2 min

Sans surprise, le gouvernement wallon a décidé, jeudi, d’étendre l’utilisation du Covid Safe Ticket (CST) dès la mi-octobre à l’ensemble de la Région wallonne pour tous les citoyens de plus de 16 ans.

Où ?

Ce pass sanitaire sera obligatoire pour accéder, entre autres, à l’horeca, aux discothèques, à l’événementiel et aux maisons de repos et de soins. Il n’est pour l’instant pas prévu que le CST soit demandé dans les écoles, les transports en commun ou les centres commerciaux. C’est également le cas pour les hôtels qui sont épargnés pour le moment excepté s’ils proposent des services concernés par le CST, comme ceux cités ci-dessus.

Quand ?

Il entrera en vigueur dès que la loi sera votée dans une vingtaine de jours, a expliqué Elio Di Rupo. Soit mi-octobre, et ce jusqu’au 31 décembre sauf si la situation sanitaire s’améliore.

Les moins de 16 ans ne seront pas concernés par cette mesure sauf dans les maisons de repos et de soins où un CST sera exigé à partir de 12 ans. Quant au masque, il ne sera plus obligatoire dans les lieux contrôlés par le CST.

Comment ?

Dans tous les lieux où le CST est imposé, il n’est plus nécessaire de porter le masque ou de respecter les distances sociales. Les bourgmestres sont chargés de contrôler que le pass est demandé dans les événements. Dans les autres lieux, il faudra définir un responsable chargé de contrôler.

Pourquoi ?

La remontée en flèche des contaminations à l’échelle de la Région et le retour des malades du coronavirus dans les hôpitaux liégeois semblent avoir convaincu les autorités à changer d’avis concernant la mise en place du CST en Wallonie. En effet, à la fin de l’été, la Wallonie ne jugeait pas nécessaire son utilisation. Une décision qui a depuis changé étant donné le renforcement de l’épidémie surtout en province de Liège ces derniers jours.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Wa Patrick, samedi 25 septembre 2021, 5:47

    La Norvège est plus intelligente, elle vient de reléguer le "covid-19" au même rang que grippe et rhume. D'autres pays suivent le même chemin, Danemark, Croatie. Cependant, les pays de l'Absurdistan restent majoritaires. Pour le moment.

  • Posté par massacry olivier, samedi 25 septembre 2021, 22:53

    Effectivement la Norvège est collectivement plus intelligente: < vendredi, 90,6% de la population adulte norvégienne avait reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid.> (https://www.rtbf.be/info/dossier/epidemie-de-coronavirus/detail_coronavirus-en-norvege-apres-561-jours-les-autorites-vont-lever-quasiment-toutes-les-restrictions?id=10848079). Quant aux Danemark ne pas oublier que le pass sanitaire fut de mise pendant plus de 6 mois.

  • Posté par KOWALSKI Jean-Claude, vendredi 24 septembre 2021, 17:15

    Je le dis de suite: je suis vacciné, jai reçu les 2 dosees de moderna. Mais où est la cohérence ? On va imposer le pass pour les visiteurs dans les homes, ls hôpitaux et j suis pour. Par contre , on n'impose pas la vaccination aux personnels soignants , employés et travailleurs dans les institutions précitées alors qu'ils côtoyent chaque jour des personnes à risques.

  • Posté par Rabozee Michel, vendredi 24 septembre 2021, 17:28

    Nos politiques ont surtout tellement peur de ce que dira leur électorat... Il ne faut surtout pas prendre le taureau par les cornes, comme on le fait, avec succès, en France, en Italie. Là, ils ne s'embarrassent pas de tralala quand il s'agit de santé publique. On impose la vaccination au personnel soignant (au sens large), et basta. C'est quand même des personnes qui sont au contact des plus affaiblis, fabuleux qu'on dise qu'il va falloir entre 3 et 4 mois de débats politiques, à la chambre, au sénat, puis dans chaque région. Honteux !

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, vendredi 24 septembre 2021, 16:36

    Avec l'Apartheid sanitaire, on va refuser l'entrée à l'hôpital.... aux malades. LOL.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko