Accueil Monde Europe

Carles Puigdemont sorti de prison dans l’attente d’une prochaine audience

La justice espagnole l’accuse toujours de « sédition » et de « détournements de fonds publics ».

Temps de lecture: 1 min

L’ancien président séparatiste catalan Carles Puigdemont a quitté vendredi la prison de Sassari, en Sardaigne, au lendemain de son arrestation à la demande de l’Espagne qui réclame son extradition pour la tentative de sécession de la Catalogne en 2017, a rapporté un journaliste de l’AFP.

Carles Puigdemont, salué par ses partisans, a quitté la prison sans faire de déclaration. Selon son avocat, il a été autorisé à quitter l’Italie dans l’attente de la prochaine audience à laquelle il prévoit d’assister le 4 octobre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par HERMAN Romuald, samedi 25 septembre 2021, 1:01

    Il y a un Dieu pour les crapules. Et les lois sont faites pour eux : ils s'en sortent toujours.

  • Posté par D. Frederic, vendredi 24 septembre 2021, 16:44

    Euuuh « sédition » et « détournements de fonds publics » on est sûr que c'est pas un socialiste de chez nous le Carles Puigdemont?

  • Posté par D. Frederic, vendredi 24 septembre 2021, 23:19

    Mon commentaire, c'est du sarcasme. Maintenant que tu le sais, tu peux aller jouer.

  • Posté par Morel Patrick, vendredi 24 septembre 2021, 16:52

    Vous savez ce cela signifie, sédition?

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs