Accueil Société

Inondations: dans les cours d’eau wallons, des pierres et de l’urgence

Les travaux de sécurisation d’urgence des cours d’eau wallons se poursuivent dans une course contre la montre. On cure, on reconstruit. Une histoire d’engins lourds et de grosses pierres.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Il y a des jours, comme ça, où les choses ne se passent pas comme prévu. La semaine de chantier touchait gentiment à sa fin quand tout a été mis sur pause. Deux obus non explosés de 70 mm traînaient dans le lit de la rivière… « Tox possible », a lâché le démineur militaire en ramenant à sa camionnette les deux délicats souvenirs de la Première Guerre. Les obus ont été sans doute débusqués et roulés par les eaux furieuses en juillet dernier. « On en retrouve régulièrement, dit un habitant. Et il en reste encore plein… » On ne plaisante pas : un petit périmètre de sécurité est imposé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs