Accueil Monde Europe

Elections allemandes: pourquoi Merkel pourrait rester chancelière jusqu’à Noël

Le candidat du Parti social-démocrate (SPD) Olaf Scholz est le favori dans la course à la chancellerie alors qu’on l’avait donné perdant au début de la campagne. En cas de victoire, les négociations pour la formation d’un gouvernement s’annoncent très compliquées.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

L’Allemagne ne connaîtra pas, dimanche à 18 heures, son prochain ou sa prochaine chancelière. Les jeux sont beaucoup trop serrés pour faire des pronostics. Même si Olaf Scholz, le candidat du Parti social-démocrate (SPD), est donné favori avec 25 % des intentions de vote, personne ne sait qui arrivera en tête ce dimanche.

Les conservateurs (CDU), emmenés par Armin Laschet, sont seulement à deux points derrière le SPD. « C’est trop peu pour imaginer un gagnant », explique Nico Siegel, directeur de l’institut de sondages Infratest-dimap.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Frissen Jean-Marie, vendredi 24 septembre 2021, 19:05

    Je viens d'acheter "C'était Merkel", de Marion Van Renterghem et je me réjouis de découvrir ce livre.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs