Accueil Économie

Comment Nestlé imagine le futur du café

Le numéro un du marché affirme que l’avenir de son produit phare fait partie de ses missions principales. Elle dit mettre le paquet sur la durabilité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le café tient la grande forme. Mais pour combien de temps encore ? Quel sera le futur d’un produit naturel et donc fragile par essence, singulièrement dans le contexte de la crise climatique ? Ces questions, ils sont trois autour de la table au siège bruxellois de Nestlé à se les poser. Et à y répondre. Michel Mersch, CEO de Nestlé Belgilux, Patrice Greze, en charge de Nescafé, Nescafé Dolce Gusto et Starbucks, ainsi qu’Oliver Perquy, patron de Nespresso, prennent le temps d’exposer leurs efforts pour rendre leur production caféinée la plus durable possible. Un long chemin entamé dès la naissance de l’entreprise il y a 83 ans, racontent-ils. Leur credo : « Le café, c’est 20 % de notre business. Mais il n’y a pas que nos parts de marché qui comptent. Comme leader, nous avons l’ambition et même la mission de garantir l’avenir du café vert dont nous achetons 10 % de la production mondiale. Tout simplement parce qu’à défaut, il n’y aura plus de café demain. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs