Accueil Sports Sports moteurs

GP de Russie: pôle position surprise pour Lando Norris, Lewis Hamilton 4e

Le pilote britannique décroche la première pôle de sa carrière.

Temps de lecture: 2 min

Le Britannique Lando Norris (McLaren) a réussi la première pole position de sa carrière au Grand Prix de Russie de Formule 1, 15e des 22 rendez-vous du championnat du monde, samedi à Sotchi.

Sur un circuit long de 5.848 m, le Britannique a signé le meilleur chrono dans les tout derniers instants des qualifications devant l’Espagnol Carlos Sainz (Ferrari).

La hiérarchie a été complètement modifiée dans les trois dernières minutes de la Q3 lorsque les pilotes ont tenté le pari de mettre des pneus tendres sur une piste qui commençait à sécher.

Lando Norris (1:41.993), 21 ans, en a profité tout comme Carlos Sainz (2e à 517/1000es), mais pas Lewis Hamilton qui avait déjà commis une faute en rentrant au stand endommageant le museau de sa Mercedes. Auteur en prime d’un tête à queue dans son dernier tour, le Britannique est 4e (à 2.057) derrière un autre Britannique George Russel (Williams) qui réussit le 3e chrono (à 0.990) de cette Q3 inédite.

Lewis Hamilton, auteur de la pole l’an dernier, visera un 100e succès en Grand Prix dimanche (14h00).

Ces qualifications ont finalement pu se dérouler alors que la pluie avait considérablement perturbé le programme de samedi forçant les organisateurs à supprimer les courses 1 en F2 et en F3 ainsi qu’en annulant la 3e séance d’essais libres en F1.

Max Verstappen (Red Bull) partira lui en fond de grille après avoir changé de moteur. Déjà pénalisé de trois places sur la grille après son altercation à Monza avec Lewis Hamilton, le Néerlandais a décidé avec son écurie de changer un élément moteur sur sa monoplace. Trois changements par pilote sont autorisés, le 4e donne lieu à une pénalité.

Max Verstappen aura d’ailleurs très peu tourné ayant été éliminé en Q1 lors de ces qualifications. Le leader au championnat du monde des pilotes, avec cinq points d’avance sur Hamilton, a effectué quelques tours sans réussir de chrono garant ensuite sa Red Bull dans les paddocks.

Pour la même raison, le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) partira aussi en fond de grille.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Moteurs

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs