Accueil Sports Football Football belge Standard

D1A: un décevant Standard s’incline à domicile face à Saint-Trond (1-2)

Le moins que l’on puisse écrire, c’est que le spectacle n’était pas au rendez-vous ce samedi soir sur le pré du stade Maurice Dufrasne…

Temps de lecture: 3 min

Le Standard s’est incliné 1-2 face à Saint-Trond samedi dans le cadre de la neuvième journée de Jupiler Pro League. Les Liégeois avaient ouvert la marque juste avant la mi-temps par un coup franc de Nicolas Gavory, avant que les Canaris n’égalisent à la 53e par l’intermédiaire de Mory Konaté et ne prennent l’avantage définitivement à la 89e minute via Rocco Reitz.

Le Standard alignait Ameen Al Dakhil au coup d’envoi. Exclu la semaine dernière face au Sporting d’Anderlecht, le jeune Liégeois n’a finalement écopé que d’un match en sursis et pouvait donc être présent face à Saint-Trond.

Il n’y avait rien à se mettre sous la dent dans cette première période où Saint-Trond se montrait présent sans être réellement dangereux. À quelques secondes de la mi-temps, Selim Amallah décalait Nicolas Gavory sur un coup franc lointain et la frappe du Français allait se loger dans le petit filet du gardien trudonnaire. Gavory transformait le premier tir cadré de la rencontre.

Dès le coup d’envoi de la seconde période, Saint-Trond se montrait incisif et pressait le Standard très haut. Ils étaient récompensés à la 53e par un but de Mory Konaté. Bien isolé à la hauteur du grand rectangle, le Guinéen se jouait d’Hugo Siquet sur une feinte de frappe avant de décrocher une frappe surpuissante qui trompait Arnaud Bodard, impuissant sur l’envoi du milieu de terrain.

A l’heure de jeu, les Canaris passaient près de prendre l’avantage à la suite d’une frappe de Rocco Freitz à bout portant dans le grand rectangle, sortie grâce à un arrêt réflexe d’Arnaud Bodard qui avait la main ferme.

Saint-Trond continuait à mettre la pression dans une deuxième partie de seconde mi-temps où chaque équipe donnait l’impression de pouvoir prendre l’avantage.

Les Canaris se montraient dominateurs dans le jeu dans le dernier quart d’heure et prenaient logiquement l’avantage à la 89e minute grâce au premier but de la saison de Rocco Reitz, qui reprenait du plat du pied un centre venu de la gauche de Christian Brüls à la hauteur du point de pénalty.

Saint-Trond rejoint le Standard au classement. Les Canaris sont 8e avec 13 points, juste devant les Rouches, 9e avec le même nombre de points.

Les compositions d’équipes

Standard : Bodart, Siquet, Al-Dakhil, Gavory, Nkounkou, Cimirot, Raskin, Rafia, Amallah, Klauss, Muleka.

Remplaçants : Henkinet, Pavlovic, Ngoy, Bastien, Peeters, Dragus, Donnum.

Saint-Trond : Schmidt, Teixeira, Leistner, Lavalée, Hashioka, Cacace, Durkin, De Ridder, Konate, Suzuki, Hayashi.

Remplaçants : Vanmarsenille, Buatu, Balongo, Reitz, Brüls, Bauer, Hara.

La rencontre en live

Les statistiques du match

Les autres résultats de la 9e journée

Le classement en direct

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Naeije Robert, dimanche 26 septembre 2021, 7:45

    Je ne comprends pas pourquoi un club par ailleurs en difficulté financière confie son équipe première à un entraineur néophyte bien intentionné, certes, mais sans aucune expérience. Hier soir, la différence avec la tactique et la façon de jouer de l'équipe adverse était criante. Pourquoi ne pas avoir engagé Hollerbach - ou Storck dont on dit qu'il aimerait revenir en Belgique - ou n'importe quel autre entraineur qui a fait ses preuves?

  • Posté par Le Raleur ., samedi 25 septembre 2021, 22:53

    3 défaites en 4 match et aucun fond de jeux. Les joueurs ne savent pas quoi faire sur le terrain. les Français ont Raymond Domenech comme le pire entraineur. Nous nous avons Mbaye Leye pour le pire entraineur en 2021 en D1A.

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir