Accueil Monde Afrique

Décès de l’architecte du génocide rwandais

Théoneste Bagosora était âgé de 80 ans.

Temps de lecture: 1 min

L’ancien colonel Théoneste Bagosora, considéré comme l’architecte du génocide rwandais de 1994, est mort dans la nuit de samedi à dimanche au Mali à l’âge de 80 ans, a rapporté le radiodiffuseur britannique BBC.

M. Bagosora avait été condamné à la prison à vie en 2008 pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre. Cette peine avait ensuite été réduite à 35 ans.

Son fils, qui occupait au moment du génocide un poste important au sein du ministère rwandais de la Défense, a déclaré à la BBC que son père était décédé dans un hôpital de la capitale malienne, Bamako. Il y était traité pour des problèmes cardiaques. L’ex-colonel purgeait sa peine de prison au Mali.

En 1994, environ 800.000 Tutsis et Hutus ont été assassinés au Rwanda sur une période de trois mois. Les massacres avaient commencé après que l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana, un Hutu, a été abattu le 6 avril 1994.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Analyse La migration revient hanter le «partenariat» entre l’Europe et l’Afrique

Europe et Afrique se mettent à table pour recalibrer leurs relations. Les Européens sont concurrencés par d’autres acteurs sur le continent africain. Lequel reste leur priorité. Avec le défi migratoire en tête des préoccupations. Mais aussi le covid, la sécurité, les enjeux socio-économiques. Agenda chargé pour la deuxième réunion ministérielle Union européenne – Union africaine, ce mardi à Kigali.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs