Accueil Monde Europe

Pass sanitaire: «chaos» aux Pays-Bas (vidéo)

Le serveur de l’application Coronacheck a été victime d’une attaque informatique.

Temps de lecture: 1 min

Le serveur de l’application néerlandaise Coronacheck a été victime d’une attaque informatique qui a surchargé le système samedi soir, a annoncé une porte-parole du ministère néerlandais de la Santé publique. La création d’un code QR est difficile.

Selon la porte-parole, ces attaques DDoS (déni de service distribué), par lesquelles des cybercriminels tentent de faire tomber des sites web en les surchargeant de requêtes, ont néanmoins été anticipées. « Nous arrivons à bien les repousser ». La pression a quelque peu baissé en deuxième partie de soirée.

Les problèmes ont principalement touché les personnes qui n’avaient pas encore créé de code QR ou qui n’avaient pas utilisé l’application depuis un mois, de sorte que celle-ci devait se reconnecter au serveur. Les personnes qui possèdent déjà un code QR peuvent le montrer en restant hors ligne. Ces problèmes techniques ont créé de longues files devant les différents établissements nécessitant un pass sanitaire.

Aux Pays-Bas, depuis ce week-end, le pass sanitaire est obligatoire pour toute personne âgée d’au moins 13 ans dans certains lieux tels que dans le secteur de l’hôtellerie et des événements sportifs et culturels.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Jowa Pierre , dimanche 26 septembre 2021, 21:23

    Il est surtout temps de se révolter , les jeunes . Forcez le passage . Que craignez vous ? Stop à la dictature sanitaire .

  • Posté par Rambeaux Paul, dimanche 26 septembre 2021, 22:31

    Que c'est beau, le rebellitude.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 26 septembre 2021, 15:42

    Les sanitaires de chez Boch?

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, dimanche 26 septembre 2021, 11:31

    La Résistance néerlandaise a frappé les boches sanitaires.

  • Posté par Pierre Lison, dimanche 26 septembre 2021, 10:55

    Plus ÇA se perfectionne plus il y aura de problèmes ; le XXI ème siècle sera celui de la panne.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs