Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: des travaux dès lundi rue de la Loi

De trois bandes de circulation, deux vers la gare Centrale et une vers Arts-Loi, un tronçon de la rue de la Loi n’en comptera désormais plus que deux, une dans chaque sens.

Temps de lecture: 2 min

La rue de la Loi ne comptera plus qu’une bande de circulation au départ d’Arts-Loi en direction de la rue des Colonies et de la gare Centrale. Une bande de circulation routière en moins pour élargir la piste cyclable des deux côtés du trottoir. « Les automobilistes est les cyclistes seront séparés par une zone tampon », explique Els Wauters, porte-parole de l’échevin bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics Bart Dhondt (Groen). De quoi transformer cette artère en un axe très long pour les cyclistes, du Cinquantenaire à Cantersteen et au boulevard de l’Empereur.

Les travaux commencent dès lundi matin et se poursuivront jusqu’à mercredi pour effacer les anciens marquages et tracer les nouveaux. La piste pour les deux-roues sera de couleur ocre, comme c’est déjà le cas vers le Cinquantenaire et Catersteen, pour afficher une certaine continuité.

« Pas d’impact pour les voitures »

« On a remarqué que c’est l’axe le plus utilisé avec plus de mille cyclistes qui passent tous les jours sur l’ensemble de la rue », poursuit Els Wauters. « Les bandes étaient trop étroites et pas assez confortables, ni sûres. »

Quant aux automobilistes, qu’ils soient rassurés, précise la porte-parole de la ville de Bruxelles : « Une étude a été réalisée au niveau du trafic et la fluidité est assurée, le trafic s’adaptera. Il n’y aura pas, en parallèle de cela, de bouchons supplémentaires à cet endroit-là. » De plus, ajoute Els Wauters, « pour garantir la fluidité automobile, on garde la possibilité de deux bandes au niveau du carrefour avec la rue Royale ». Dernier argument de la ville : boulevard Emile Jacqmain, porte d’entrée Pentagone, le nombre de bandes automobiles et de pistes cyclables est identique au bientôt nouveau tronçon de la rue de la Loi, sans problème d’embouteillages.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Dewit Martine, dimanche 26 septembre 2021, 19:17

    C'est un axe largement emprunté par tous ceux venant à Bruxelles par l'autoroute de Liège, ou depuis les communes de l'est de la ville (Auderghem, les Woluwé). Je suis très étonnée d'entendre que l'impact sur le trafic serait mineur. Cela a été mesuré pendant le confinement ? Pendant les vacances ? Je viens du Brabant Flamand et je ne l'empruntais déjà plus pour aller au théâtre dans le centre-ville le soir, mais c'est en polluant d'autres quartiers plus résidentiels alors qu'il y a peu d'habitants rue de la Loi. Cela va donc encore plus chasser les voitures vers d'autres artères. Ou alternative : chercher d'autres lieux culturels que Bruxelles !

  • Posté par ROOS Christophe, dimanche 26 septembre 2021, 19:23

    CQFD, vous ne l'empruntez plus, donc pas de changement.

  • Posté par Dechamps Fr, dimanche 26 septembre 2021, 17:17

    Combien de vélo pour la place d'une voiture? Combien de piéton pour la place d'une voiture? Il n'y a pas de transport en commun sur et autour de la rue de la Loi? Tout bénéf pour le tourisme et le commerce. Et la convivialité.

  • Posté par ROOS Christophe, dimanche 26 septembre 2021, 18:42

    A l'inverse, je n'y allait plus à cause des voitures, j'y retourne volontier maintenant.

  • Posté par Charlot Michel, dimanche 26 septembre 2021, 18:40

    Perso, je ne descends plus en voiture dans le pentagone , c'est trop incommode : piétonniers, parkings, etc. Pour les gros achats, je vais dans le haut de la ville ou en périphérie; et de même pour les sorties le soir, les transports en commun sont trop peu sûrs.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs