Accueil Culture Livres

Bande dessinée: «Le Dernier Espadon» sent la poudre

Que sont devenus les Espadons après leur rôle décisif dans la chute du dictateur Basam Damdu ? Le scénariste belge Jean Van Hamme donne une suite au Secret de l’Espadon, le récit fondateur des aventures de Blake et Mortimer, créées par Edgar P. Jacobs en 1946.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 4 min

Le 26 septembre 1946, dans le numéro 1 du nouvel hebdomadaire Tintin , Edgar P. Jacobs écrit, sans le savoir, une page d’histoire du 9e Art. A 42 ans, le chanteur d’opéra fraîchement reconverti dans la bande dessinée, invente les premiers héros adultes, Blake et Mortimer, en même temps que l’arme absolue, un sous-marin volant, l’Espadon, capable de sauver le monde de dictature. Le succès de la série est immédiat et fulgurant et trente-quatre ans après la disparition de leur créateur, les héros courent toujours…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Van Lens Jean-louis, mercredi 29 septembre 2021, 11:00

    Avec grand intéret j'accueille ce nouveau Blake & M. Mais dès la première page publiée dans la rubrique Culture du Soir, il y a une grosse coquille. Le "Major" Humbletweed est habillé d'un uniforme de la Royal Navy. Sa manche montre qu'il est "commander". Le grade de "major" n'existe que dans l'Army. Lorsquon a le souci du détail, il faut soigner sa documentation.

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs