Accueil Belgique Politique

Pierre-Yves Jeholet: «Wallons, Bruxellois, discutons d’un projet francophone, ou nous irons à genoux devant la Flandre!»

Pour les 50 ans de la Communauté française, son ministre-président, Pierre-Yves Jeholet, appelle quasiment désespérément Wallons et Bruxellois « à discuter enfin d’un projet commun ». Sans cela, « nous arriverons à genoux en 2024, en quémandeurs, ça fera bien rigoler les Flamands ! »

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

La Fédération Wallonie-Bruxelles a 50 ans, elle n’est pas à la fête pour autant. Financièrement parlant, et pas seulement : de façon récurrente, il est question de zapper l’institution francophone au profit des Régions, wallonne et bruxelloise. Le ministre-président (MR) lance un « appel »…

Cinquantième anniversaire… La Communauté en reprend pour 50 ans ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

34 Commentaires

  • Posté par Vynckier Albert, jeudi 30 septembre 2021, 9:56

    Le rapport Wallon-Flamand tel que nous le présente les politiques s'inscrit toujours dans un rapport de force: dominants et soumis. Du temps de seconde guerre mondiale avec les Nazis, c'était même allé un cran plus loin: Sadochisme et Masochisme. Comment en sortir? Par la liberté.

  • Posté par Vynckier Albert, jeudi 30 septembre 2021, 9:57

    tel que nous le présentent les politiques. Du temps de la seconde guerre mondiale

  • Posté par JACQUES Fabrice, mercredi 29 septembre 2021, 22:03

    Tout le monde semble d'accord qu'il faille réformer ... Et bien réformons alors. On connait la situation actuelle. Mettons nous d'accord pour atteindre des objectifs réalistes et puis planifions-les dans les années à venir. Il est important de se poser les bonnes questions et de discuter, mais à un moment, il faut agir!!!

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 29 septembre 2021, 18:43

    Wallonie et Bruxelles pourraient (et devraient) sans doute s'entendre sur une série de sujets. Mais ce ne sera possible que si elles se parlent directement, donc sans cette Fédération, qui n'est qu'un machin inutile. Et espérons qu'elles parlent de projets communs utiles et réalistes, au lieu de penser uniquement à contrer les "méchants Flamands".

  • Posté par Ramscheidt Geoffrey, mercredi 29 septembre 2021, 12:21

    Il ferait peut être mieux de s inspirer de la Flandre qui depuis un temps certain a fusionné Communauté et Région, moins de cabinets, des économies et plus d efficacité, mais ne rêvons pas...

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs