Accueil Société

Le spectre du pass sanitaire a-t-il fait s’envoler les chiffres belges de vaccination?

Plutôt faux. 4.000 rendez-vous pris en 24 heures en Wallonie suite à l’annonce de l’élargissement du pass. C’est cinq fois plus que la veille, mais on est loin d’un « boom » à la française. A Bruxelles, la mesure annoncée le 7 septembre dernier n’a, pour l’instant, pas le moindre impact sur les chiffres de vaccination.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Christie Morreale était d’humeur joyeuse, ce dimanche matin. Sur Twitter, la ministre wallonne de la Santé se félicitait de l’impact de la dernière mesure anti-covid annoncée par son gouvernement : l’extension du « pass sanitaire ». Pardon, du « Covid safe ticket », comme on dit chez nous. En Wallonie, ce sésame sera réclamé dans les salles de sport, les restaurants ou les dancings « dans le courant du mois d’octobre ». Le temps de solliciter les avis du Conseil d’Etat et de l’Autorité de Protection des données, puis de faire voter par le Parlement un décret en bonne et due forme. Mais l’annonce de ce pass élargi, faite jeudi dernier, a déjà convaincu une série de Wallons d’opter pour le vaccin. Ce qui réjouit la ministre socialiste. « 24h après l’annonce, on a enregistré cinq fois plus de rendez-vous pour aller se faire vacciner », peut-on lire dans son tweet.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 27 septembre 2021, 22:46

    Article de journaleux axé sur un faux-débat : QUI a posé l'axiome "que le CST était une mesure pour contraindre à la vaccination " ? >>>> les antivax/ antipass, pour l'essentiel ! C'est ainsi que partant d'une assomption erronée ... on abouti a une conclusion foireuse . La montagne Counasse qui accouche (à nouveau) d'une souris ! LOL.

  • Posté par Dekrom Dimitri, lundi 27 septembre 2021, 14:49

    Méconnaissance totale de la réalité du terrain ... nos politiques, experts, journalistes et autres soient disant bien informés qui font la pluie et le bon temps dans ce pays vivent très au-dessus de la réalité des gens ...

  • Posté par Martin Roland, lundi 27 septembre 2021, 13:59

    Convaincre un covidiot ou un antivax de la nécessité de la vaccination , c'est comme remplir d'eau un seau ( = leur cerveau) dont le fond est percé. C'est à cause de ces enfoirés qu'on a bien difficile de sortir de l'ornière depuis trop longtemps. Quand un de ces commentateurs imbéciles dont les connaissances bio-médicales datent de l'âge du silex parle des vaccins en évoquant la m*** ou le poison (!), on peut mieux estimer la profondeur de son imbécilité, de son ignorance crasse et de son égoïsme - les meilleurs amis du virus - . Hallucinant.

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 27 septembre 2021, 22:26

    +1

  • Posté par Coppens Jean-pierre , dimanche 26 septembre 2021, 22:00

    J’ai lu un excellent article de Mme Leurquin dans Le Soir sur PDF de samedi. Le titre de l’article : « On se bat pour eux mais ils persistent à refuser le vaccin ». En résumé, les soignants des services de Réanimation du CHR à Liège confirmaient que leurs 10 malades Covid actuellement en Rea. étaient tous des non-vaccinés. Et qu’une perte d’empathie commençait à s’installer vis à vis de ce type de patient. Comme pour les cirrhotiques qui continuent à boire de l’alcool ou le bronchitique chronique qui continue à fumer. Cette perte d’empathie se traduirait en une phrase : « tu es très malade et c’est bien triste, mais au fond, tu l’as bien cherché. »

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs