Accueil Sports Cyclisme Route

Mondiaux de cyclisme: Julian Alaphilippe douche le rêve belge

Inaccessible, le Français Julian Alaphilippe a dominé les championnats du monde à Louvain. Il prolonge son règne arc-en-ciel d’un nouveau bail annuel, laissant à la Belgique cette sensation que, fasse à un diable pareil, il n’y avait quoi qu’il arrive pas grand-chose à faire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La victoire, magistrale, de Julian Alaphilippe doit atténuer la déception, immense, de la Belgique. Là, comme ça, à Louvain, de but en blanc, le raisonnement peut paraître tarabiscoté. Voire gentiment aventureux tant la gifle marque la joue, chauffe l’oreille au point d’en arracher quelques larmes chez une sélection nationale qui ne ressort de l’effort louvaniste qu’une quatrième place de Jasper Stuyven et des plissements de front niveau tactique. Un peu comme ces pinces qui, sur les fêtes foraines, promettent monts et merveilles, caressent le rêve avant, inévitablement et dans une avalanche de frustration, de desserrer leur étreinte, libérant le Graal devenu soudainement inaccessible.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Libert - Dehousse Lucien, lundi 27 septembre 2021, 10:38

    N'y a-t-il pas un gros souci au niveau des compétences tactique du sélectionneur (plutôt connaisseur du cyclo-cross) ???

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, lundi 27 septembre 2021, 10:23

    Entendre résonner la Marseillaise dans une petite ville flamingante...c'est jouitif, d'autant plus que de nombreux spectateurs flamingants ont eu une attitude scandaleuse vis-à-vis du champion français !!!

  • Posté par Tricnaux André, lundi 27 septembre 2021, 10:16

    Il manquait un capitaine de route , malheureusement Sven Vanthourenhout ne s'entend pas avec Philippe Gilbert qui est un des meilleurs tacticiens dans le peloton. Il aurait tempéré les ardeurs de Remco qui lui voue une totale confiance. Cela n'aurait peut-être pas suffit face à un tel Alaphilippe mais la Belgique n'aurait pas brulé toutes ses cartouches aussi vite.

  • Posté par cordier laurent, lundi 27 septembre 2021, 9:58

    Wout van aert n'a certainement aucun reproche à se faire. Il a couru le contre la montre, lui, et avec brio. On peut même imaginer que si le parcours lui avait été un peu plus favorable, il aurait revêtu le maillot arc en ciel.

  • Posté par dams jean-marie, lundi 27 septembre 2021, 8:46

    C'est bien le meilleur qui a gagné et de loin malgré le battage médiatique hors norme pour la Belgique ? non pour la Flandre ! Triste réaction de soi disant supporters qui insultent et jettent des bières sur un Grand Champion français qui n'a pas l'arrogance de tous ces autres compatriotes! Quelle classe , quelle lucidité loin des consoles de jeux , la démonstration de la pugnacité sur le terrain qui l'accompagne ! Un très grand Monsieur: Respect. Après le football ou la Belgique se voyait championne du Monde et de l'Euro cela se termine également pour le cyclisme ! Il vaut mieux être humble .

Plus de commentaires

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs