Accueil Société Régions Bruxelles

Le gouvernement bruxellois approuve définitivement l’extension du Covid Safe Ticket

Les textes sont ainsi envoyés au parlement bruxellois, qui se penchera sur ces ordonnances mardi en commission et jeudi en plénière, en vue d’une entrée en vigueur au 1er octobre, soit vendredi.

Temps de lecture: 2 min

Le gouvernement bruxellois a approuvé dimanche, par voie électronique, les projets d’ordonnance visant à étendre le recours au Covid Safe Ticket (CST) à plusieurs secteurs. Les textes sont ainsi envoyés au parlement bruxellois, qui se penchera sur ces ordonnances mardi en commission et jeudi en plénière, en vue d’une entrée en vigueur au 1er octobre, soit vendredi.

L’extension du CST est à la fois temporelle (jusqu’au 30 juin 2022) et sectorielle (horeca, dancings et discothèques, clubs de sport et de fitness, foires commerciales et congrès, structures appartenant au secteur culturel, festif et récréatif, établissements de soins résidentiels pour personnes vulnérables, événements intérieurs à partir de 50 personnes et extérieurs à partir de 200).

Fin août, le ministre-président Rudi Vervoort avait annoncé la nécessité d’étendre l’usage du pass sanitaire à partir du 1er octobre, dans une région où le taux de vaccination n’est pas encore satisfaisant. Le ministre de la Santé Alain Maron avait alors fait observer que le timing de mise en œuvre légale était serré, avec les lectures nécessaires en gouvernement, les demandes d’avis au Conseil d’État et à l’Autorité de la protection des données (APD), ainsi que l’examen au parlement. Une concertation devait aussi être menée en parallèle avec les secteurs et les communes.

Ce vendredi 24 septembre, le parlement avait déjà reçu les avant-projets d’ordonnance ainsi que les avis du Conseil d’État et de l’APD. Ce sont désormais les projets qui ont été validés ce dimanche par le gouvernement. Le parlement les recevra avant 9h00 lundi matin, comme l’avait réclamé son Bureau élargi afin d’avoir le temps de les examiner et de se prononcer avant vendredi. Un délai de grâce a été prévu jusqu’à la mi-octobre avant de sanctionner d’éventuelles infractions.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, lundi 27 septembre 2021, 8:56

    "Temporelle" rime bien mieux avec "sectorielle" et fait sans doute plus chic que "temporaire" mais, bon, ...

  • Posté par Abgar Karim, dimanche 26 septembre 2021, 23:30

    La vaccination ne sera pas rendue obligatoire parce que le Pass est plus intéressant pour le contrôle des libertés. Une fois ce Pass mis sur les rails, il pourra être brandi pour n'importe quel événement épidémique ou autre qui pourrait représenter une 'menace'.

  • Posté par collin liliane, lundi 27 septembre 2021, 0:01

    Paranoïa.

  • Posté par massacry olivier, dimanche 26 septembre 2021, 23:46

    La mise entre guillemets de < menace> illustre-t-elle la mise entre parentheses de votre esprit?

  • Posté par Backelant Evelyne, dimanche 26 septembre 2021, 23:14

    Ils savent qu'ils ne peuvent pas imposé la vaccination, c'est pas légal. Mais ils mettent en place un tas de chose tout aussi illégal. 85 % de la population adulte est vaccinée, c'est pas assez. Dans leurs states pour la population totale, ils tiennent compte des enfants de - de 12 ans alors que le vaccin n'est pas encore pour eux... Faut + de 70% par commune maintenant... En avril 2020 voilà une histoire https://plus.lesoir.be/292438/article/2020-04-05/maggie-de-block-sur-le-port-du-masque-cela-na-pas-de-sens-scientifiquement Pas besoin de masque, mais par manque de masques, les mortalités étaient là partout dans le monde. Actuellement, c'est encore le masque qui protège le mieux, même pour les vaccinés... Depuis le début du Covid, nos politiciens sont nuls. Au début, c'était logique, personnes ne savaient, mais là, c'est une main mise sur notre façon de vivre, et, ils en font un clivage... En mars 2020, ils ont fait en sorte qu'une personne dans un home, soit moins importante qu'un chien dans un chenil... Durant des mois, ces personnes étaient confinées dans leurs chambres sans visite... Mes parents n’étaient déjà plus de ce monde, mais j'ai de la peine pour ceux que mes amis ont mis en terre sans visite, sans famille, sans cérémonie. Pas de deuil pour eux... En faite, c'était une privation de tout, privation pour les personnes dans des homes d'avoir de la visite, mortes seules, c'est le plus dur mais pas encore assez pour les politiciens qui ne voulaient que la famille. Noël en famille avec juste une personne en plus, c'est n'avoir que le choix entre son père ou sa mère, un frère ou une sœur sans leurs enfants, c'était juste immonde... Laisser sans emplois le monde de la culture, de l’horeca et bien d'autres, c'était pas encore assez , faut un pass maintenant pour vivre... En 2024, pour la 1er fois, je ne voterai plus Ecolo, 40ans que je vote pour eux, là il impose le pass... Je voterai jamais MR, ni PTB :)

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs