Accueil Monde Union européenne

Elections allemandes: un fauteuil pour deux prétendants

Les sociaux-démocrates et les conservateurs, pratiquement ex aequo, réclament tous les deux la chancellerie. Les tractations pour la formation d’un gouvernement devraient durer plusieurs mois.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

On ne connaîtra pas le prochain chancelier avant plusieurs semaines ! Les résultats provisoires sont tellement serrés ce lundi matin qu’il faudra sans doute attendre un peu pour y voir plus clair. « Tout est possible », titrait dimanche soir la presse allemande.

Avec des résultats aussi serrés, au moins trois coalitions différentes sont possibles, y compris la poursuite de la « grande coalition » (conservateurs et sociaux-démocrates) dont les Allemands ne veulent pourtant plus entendre parler (12 ans avec Merkel).

Dès lundi matin, les directions des différents partis susceptibles d’entrer dans une future coalition se réunissent à Berlin et devraient donner des indications sur les alliances qu’elles envisagent.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Smeesters olivier, lundi 27 septembre 2021, 10:05

    Et si les sociaux-démocrates et les conservateurs (peut-être aidés par les libéraux) faisaient un gouvernement cela pourrait éviter les extrémistes de gauche, de droite ainsi que les écolos, hahaha... bon, je ne suis pas allemand! C'est juste une idée comme ça !

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs