Accueil

50 heures de matière condensées en 66 minutes

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’émission #Investigation de ce mercredi soir aurait pu s’appeler « Gazon pourri », comme l’avait d’abord suggéré Thierry Luthers. Elle s’intitulera finalement « Le milieu du terrain », un habile jeu de mots emprunté, avec son autorisation, à Denis Robert, auteur d’un livre sur le foot anglais, en 2006.

C’est Ophélie Fontana qui présentera l’émission, où le texte écrit par Thierry Luthers et Patrick Remacle sera lu, en voix off, par le comédien David Murgia. Bien aidés à la production par Frédéric Decoux et au service documentation par Isabelle Christiaens, notamment, Thierry Luthers et Patrick Remacle ont, durant leurs deux années d’enquête, fabriqué 50 heures de matière, ramenées à 66 minutes pour le format du documentaire. Initialement, l’interview de Pierre François faisait deux heures, tout comme celle d’Abbas Bayat. Et c’était à peine moins pour Mehdi Bayat ou pour Roland Duchâtelet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs