Accueil Société

Le pass sanitaire à Bruxelles reporté au plus tôt au 15 octobre

L’extension du Covid Safe Ticket est retardée d’au moins 15 jours à Bruxelles. Les avis de l’Autorité de Protection des Données (APD) et du Conseil d’Etat sont attendus avant une entrée en vigueur officielle.

Temps de lecture: 2 min

Il faudra encore un peu attendre pour l’entrée en vigueur du pass sanitaire à Bruxelles. Celui-ci était attendu pour le 1er octobre, mais son entrée en vigueur sera fixée dès que la date de réception des avis du Conseil d’Etat et de l’Autorité de protection des données sur le projet d’ordonnance d’exécution sera connue avec certitude. C’est ce qu’a indiqué lundi après-midi le cabinet du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort, au nom de l’ensemble des ministres bruxellois siégeant en tant que collège de la Commission communautaire commune (Cocom).

Concertation avec la Wallonie

Par ailleurs, la Région wallonne ayant également décidé d’adopter le Covid Safe Ticket, le gouvernement bruxellois se concertera avec son homologue wallon, les domaines d’application du CST dans les deux Régions concernant les mêmes secteurs et visant des mesures comparables. « En tout état de cause, la Région bruxelloise sera prête pour une entrée en vigueur sur son territoire dès le 15 octobre », dit encore le communiqué.

En attendant, le Covid Safe Ticket va continuer de s’appliquer pour les événements de masse, dont les boîtes de nuit dès le 1er octobre. Pour les autres secteurs (Horeca, clubs de sports, hôpitaux, maison de repos, etc.), il ne s’appliquera qu’à l’entrée en vigueur de l’ordonnance bruxelloise.

Les autres mesures (port du masque) restent en vigueur tant que le CST n’est pas mis en place, à l’exception de l’heure de fermeture à 1 heure du matin qui n’est plus d’application.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 27 septembre 2021, 17:50

    Quelque chose m'échappe: hier, on pouvait lire dans le Soir "Ce vendredi 24 septembre, le parlement avait déjà reçu les avant-projets d’ordonnance ainsi que les avis du Conseil d’État et de l’APD." Et aujourd'hui "Celui-ci était attendu pour le 1er octobre, mais son entrée en vigueur sera fixée dès que la date de réception des avis du Conseil d’Etat et de l’Autorité de protection des données sur le projet d’ordonnance d’exécution sera connue avec certitude." Alors, ces avis, ils les ont reçus ou non?

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, lundi 27 septembre 2021, 17:41

    L'avantage d'être gouvernés par des incompétents, ils sont nuls même pour déployer la tyrannie.

  • Posté par J.-M. Tameyre, lundi 27 septembre 2021, 17:39

    Le 9ème ministre de la santé (ce n'est assurément pas le 1er) s'accroche à son salaire, ses courtisans cabinettards, son chauffeur et ses frais de bouche et espère qu'en courbant l'échine il pourra accéder au graal: la pension bien méritée après 25 ans au service du pays. C'est pitoyable, vomitif, purgatif, de s'incliner devant des incapables pareils. Même un snack dans une rue passante ils seraient incapables de le faire tourner !

  • Posté par Wathelet Michel, lundi 27 septembre 2021, 17:30

    Si on se permet de glander administrativement, c'est que cela ne doit pas être très important, et si cela est le cas, A quel jeu jouons nous depuis un an ?

  • Posté par Dagnelie Raphaël, lundi 27 septembre 2021, 17:18

    La lenteur du gouvernement bruxellois est déplorable

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko