Accueil Société

Frank Vandenbroucke prône l’obligation vaccinale pour le personnel soignant «d’ici à 2022».

Le ministre de la Santé a évoqué lundi soir son souhait d’une vaccination obligatoire pour le personnel soignant au micro de l’émission flamande « The Cooke & Verhulst Show ».

Temps de lecture: 2 min

Au micro de l’émission flamande « The Cooke & Verhulst Show », le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit) a évoqué la vaccination obligatoire du personnel soignant. Il souhaite qu’une loi soit adoptée à ce sujet avant 2022.

En effet, il a exprimé son souhait que l’ensemble de la population soit vaccinée. « Je comprends que quelqu’un ne veuille pas se sentir obligé », a-t-il déclaré au micro de l’émission lundi soir. Mais « je souhaite que tout le monde soit vacciné. Le moyen d’y parvenir ne passe pas par une obligation générale, même si j’aimerais pouvoir voir ce résultat. Mais cela se fait par la conviction. Bien sûr, cela dépend aussi de qui l’on parle. »

Pour le ministre de la Santé, une personne qui travaille dans une maison de soins résidentiels avec des personnes vulnérables « signifie qu’il faut se faire vacciner ». « Si vous êtes admis dans un hôpital ou si c’est le cas de votre père ou de votre mère, vous souhaiteriez être sûr qu’il ou elle y soit en sécurité. La sécurité signifie que le personnel soignant est vacciné. Pour un hôpital ou un centre de soins résidentiels, il s’agit davantage d’une exigence de qualité », a-t-il ajouté.

D’après Frank Vandenbroucke, un loi devrait voir le jour avant 2022. « Nous avons eu de nombreuses consultations à ce sujet. Aussi avec les personnes qui représentent le personnel et nous avons reçu des avis à ce sujet. Il existe un large consensus sur le fait qu’il devrait y avoir une obligation générale. Cela doit maintenant être traduit en législation et cela prend du temps », a-t-il conclu.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, mardi 28 septembre 2021, 10:51

    La Tyrannie sanitaire se dessine. Il faut simplement résister. C'est le 1940 de notre génération.

  • Posté par Raspe Eric, mardi 28 septembre 2021, 19:06

    Il faut surtout résister aux inepties d'un militant d'extrême droite qui en plus incite au crime (faux et usage de faux).

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 28 septembre 2021, 13:12

    En 40 c'était plutôt la <Bérézina> un peu partout... Et par la suite, des résistants de votre "calibre" n'auraient pas fait "long feu", mon "brave" <Adolphe>... Et la tyrannie était clairement du côté de votre "homonyme" de l'époque. Ne serait-ce d'ailleurs pas aussi le cas "par les temps qui courent" ?

  • Posté par massacry olivier, mardi 28 septembre 2021, 12:35

    Résistez à quoi? Vous allez aussi boycotté les soins de santés?

  • Posté par Rabozee Michel, mardi 28 septembre 2021, 11:03

    Pas de souci. Vous résistez, vous changez de métier. Il n'y a pas de raison que des personnes déjà faibles (les patients) soient mises en danger par des personnes censées les soigner (ou être en contact avec eux).

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une