Accueil Société

Boîtes de nuit: voici les conditions de réouverture dès ce vendredi

Le Covid Safe Ticket est la preuve d’une vaccination complète, d’un test PCR négatif récent ou d’un certificat de rétablissement.

Temps de lecture: 2 min

La seule vraie nouveauté au 1er octobre concerne les boîtes de nuit qui pourront rouvrir avec l’utilisation du Covid Safe Ticket (CST). Il s’agit d’une décision réglée au niveau fédéral, qui s’applique à l’ensemble du pays. Les nightclubs devront également assurer une qualité de l’air et une ventilation suffisantes.

Par contre, faute de cadre légal au niveau régional, les bars dansants n’auront théoriquement pas le droit de demander un CST à l’entrée dans la capitale (ni à Liège suite à une décision du gouverneur la semaine dernière). Selon nos informations, un nouvel arrêté devrait prolonger les mesures actuelles (huit par tables, pas de danse…) jusqu’à la mise en place du pass à Bruxelles. Il n’y aura simplement plus d’heure de fermeture imposée à 1 heure.

Les événements

Dès le 1er octobre, les organisateurs d’événements en intérieur rassemblant 500 personnes ou plus et d’événements en extérieur rassemblant 750 personnes ou plus pourront aussi utiliser le CST.

Le respect du port du masque et de la distanciation sociale ne sont plus obligatoires lors de ces événements. Les organisateurs doivent toutefois en demander l’autorisation aux autorités locales.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko