Accueil Économie Consommation

La CSC alerte sur le risque de dégradation des stocks chez Carrefour

Le groupe Kuehne+Nagel a annoncé la semaine dernière la fermeture à l’automne 2022 de son site Logistics Nivelles, dont le distributeur Carrefour est le seul client.

Temps de lecture: 2 min

La CSC dénonce mardi « le cynisme » du groupe Kuehne+Nagel qui, selon le syndicat, a quitté le site de l’entreprise Logistics Nivelles après l’annonce de sa fermeture l’année prochaine. Le syndicat alerte sur le risque de dégradation des stocks, notamment la péremption des aliments dans le secteur du frais, et soupçonne la direction de vouloir provoquer une impossibilité technique de poursuite de l’activité.

Le groupe Kuehne+Nagel a annoncé la semaine dernière la fermeture à l’automne 2022 de son site Logistics Nivelles, dont le distributeur Carrefour est le seul client. Depuis l’annonce, qui s’apparente à un coup de massue pour les 549 travailleurs, le site est paralysé par un mouvement de grève. Selon l’Aplsia (Association professionnelle du libre-service indépendant en Alimentation), le dépôt de Nivelles est responsable de l’approvisionnement des rayons de produits frais et épicerie des magasins Carrefour franchisés.

La CSC assure mardi que la direction n’a pris aucune mesure de sauvegarde des produits et a rejeté sa proposition de les transférer à des banques alimentaires. « Elle fait courir au site le risque de contamination par des produits avariés, peut-être en vue de provoquer une impossibilité technique de poursuite de l’activité », ajoute le syndicat.

Les représentants des travailleurs soulignent que cette fermeture représente « une catastrophe sociale et humaine » et un rude coup économique pour l’emploi dans la région. « Cette décision s’inscrit dans une histoire de destruction délibérée de l’emploi à Nivelles », dénoncent-ils. « La direction de K+N refuse depuis de nombreuses années d’investir dans le site nivellois, et même de l’entretenir. Alors que ses autres sites dans le pays ont bénéficié d’investissements, le travail à Nivelles se fait encore comme il y a 30 ans. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko