Accueil Société

Le personnel des établissements de soin davantage vacciné en Flandre

Le KCE a croisé plusieurs données pseudonymisées pour mesurer la couverture vaccinale au sein des hôpitaux et des maisons de repos et de soin. Elle est plus élevée en Flandre qu’à Bruxelles et en Wallonie (qui compte le moins de personnel vacciné en chiffres absolus).

Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

A la demande de la Task force vaccination, le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) a cherché à mesurer la couverture vaccinale au sein des établissements de soins en Belgique (hôpitaux et maisons de repos/maisons de repos et de soins). Pour ce faire, les données de l’Office national de sécurité sociale (ONSS) ont été croisées avec celles de VaccinNet+. Ce couplage, autorisé par la délibération du Comité de sécurité informatique, a été effectué par la plateforme eHealth. Les données ont ensuite été renvoyées au KCE sous forme anonymisée.

L’analyse du KCE porte sur les établissements de santé identifiés comme tels qui emploient plus de 20 personnes. Elle se limite au personnel salarié et sans distinction de catégorie professionnelle – il n’est par exemple pas possible de faire la différence entre personnel soignant et administratif. Des informations plus détaillées par type d’établissement, province et groupe d’âge sont fournies mais rien ne permet d’identifier les institutions de façon nominale.

Plusieurs constats se dégagent du document, complémentaires à ceux du rapport intermédiaire effectué par Sciensano en juin et des tableaux évolutifs sur la vaccination du personnel soignant au fil du temps. Comme ce qui s’observe pour la population générale, la couverture vaccinale est nettement plus élevée dans les établissements de soin en Flandre que dans ceux de Wallonie et de Bruxelles-Capitale. Dans les MR/MRS, elle s’établit à 93,8 % en Flandre, 78,5 % en Wallonie et 66,9 % à Bruxelles. Dans les hôpitaux, ce pourcentage est de 96,5 % en Flandre, 83,9 % en Wallonie et 84,6 % à Bruxelles.

Dans toutes les Régions, la couverture vaccinale est donc plus élevée dans les hôpitaux et dépasse celle de la population générale. En Flandre, c’est également le cas pour le personnel des MR/MRS. Par contre, en Wallonie et à Bruxelles-Capitale, la couverture vaccinale du personnel des MR/MRS est au même niveau que celui de la population générale.

Autre enseignement du rapport : la couverture vaccinale augmente avec l’âge du personnel. Les employés des catégories d’âge les plus jeunes (18-34 et 35-44 ans) représentent deux tiers du personnel non vacciné. En chiffres absolus, c’est en Wallonie que l’on trouve la plus grande part de personnel non vacciné.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Kolh Philippe, mercredi 29 septembre 2021, 10:56

    Convaincre les réprouvés de l’intelligence que sont les anti-vaccination…Vaste programme.

  • Posté par Kolh Philippe, mercredi 29 septembre 2021, 10:56

    Convaincre les réprouvés de l’intelligence que sont les anti-vaccination…Vaste programme.

  • Posté par epictete epictete, mercredi 29 septembre 2021, 10:42

    Peut-on refuser de recevoir un traitement de la part d'un non-vacciné ?

  • Posté par Delvigne Ghislain, mercredi 29 septembre 2021, 9:41

    "Homes et hôpitaux: près de 16.000 non-vaccinés en Wallonie! Le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) dévoile le taux de couverture vaccinale du personnel des hôpitaux et des maisons de repos et de soins contre le Covid-19. Comme redouté, Bruxelles et la Wallonie portent le bonnet d’âne. Ces chiffres donnent en tout du grain à moudre aux partisans de la vaccination obligatoire dans le secteur…"

  • Posté par seghers emmanuel, mercredi 29 septembre 2021, 9:26

    Je cite Marie Bayle-Normand : Il y a un biais bien connu "fausse équivalence" et sont des situations qui nous donnent l'illusion que deux positions sont valables, équivalentes et représentatives. Prenons cas vaccin (% sont des exemples) Réalité : Consensus scientifique par experts 99% pour et 1% contre. Représentation équilibrée dans les médias (débats entre pro et anti, micro trottoirs,..) 50/50 et donc perception par la population 50/50.Les medias et réseaux sociaux sont partiellement responsables de certaines situations. Un débat entre pro et anti devrait représenter les bonnes proportions et avoir plus de pro face aux anti. En plus en ce qui concerne les anti-vax la population francophone regardent peut être un peu trop les chaines/réseaux de notre voisin du sud.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko