Accueil Économie Consommation

Supermarchés: faut-il craindre une hausse du ticket de caisse?

Grâce aux contrats annuels entre la grande distribution et ses fournisseurs, le ticket de caisse des consommateurs reste stable. Mais des hausses sont à craindre dès 2022.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Des consommateurs se plaignent de l’envolée du ticket à la caisse des supermarchés. Pourtant, les chiffres de Statbel sont sans appel : les prix dans la grande distribution restent stables. Ils étaient même en léger retrait (-0,4 %) en août dernier par rapport à l’été 2020. La Direction générale statistique du SPF Economie pointe le recul tarifaire de 5,5 % pour les fruits, de 5 % pour les pommes de terre ou encore de 4,4 % pour l’eau minérale. Attention donc à l’erreur de perception, expliquée en partie par cette réalité : durant la crise du Covid singulièrement, les Belges ont acheté davantage de produits haut de gamme et moins de marques de distributeurs. « C’est ce qui ressort des chiffres de Nielsen que nous avons présentés jeudi dernier lors du Gondola Day », indique Silvie Vanhout, directrice de la Gondola Academy.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Gil Vicente, mercredi 29 septembre 2021, 19:24

    Les prix en 2021 ont baissé par rapport à 2020, nous nous soucions du pouvoir d’achat des consommateurs, les prix vont augmenter mais nous allons négocier et nous ne répercuterons pas l’intégralité le la hausse. Ils sont gentils et ils font de l’humour. Mon panier habituel auprès de la même enseigne à augmenté de près de 50% en l’espace d’un an et demi et ce n’est pas de l’humour.

  • Posté par Le Maigat Damien, mercredi 29 septembre 2021, 13:01

    On ne doit pas vivre dans la même société. Depuis les débuts de la crise Covid, j’ai vu mes factures de supermarché doubler en quelques mois. Et je parle au sens littéral : doubler, c’est-à-dire x2. Je fais mes courses au même endroit et je n’ai pas modifié mes articles. Juste de la perception ? Et je n’ai aucune inquiétude pour la grande distribution. S’ils étaient ceux qui subissent de plein fouet les augmentations, ça se saurait. Ils sont au contraire champions du monde pour étrangler leurs fournisseurs. Ils feront comme les assurances et les banques : ils répercuteront les coûts sur leurs clients, faut pas rêver. Au casino, il n’y a que le joueur qui perd.

  • Posté par Esquenet Alexandre, mercredi 29 septembre 2021, 14:40

    +1

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs