Accueil Société

Coronavirus: les effets secondaires de la 3e dose similaires à la 2e

20.000 personnes ont participé à l’étude.

Temps de lecture: 2 min

Les effets secondaires observés après une dose de rappel des vaccins anti-Covid de Pfizer et Moderna sont largement « similaires » à ceux expérimentés après la deuxième, selon une étude publiée mardi par les autorités sanitaires américaines.

Ces données ont été rassemblées auprès de plusieurs milliers de personnes ayant reçu une troisième dose de ces remèdes entre mi-août et mi-septembre, au moment où celle-ci était autorisée pour certaines personnes immunodéprimées dans le pays.

L’étude montre que « les doses de rappel sont pour le moment bien tolérées », a déclaré lors d’une conférence de presse Rochelle Walensky, la directrice des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

« La fréquence et le type d’effets secondaires étaient similaires à ceux observés après les deuxièmes doses de vaccins, et ils étaient la plupart du temps légers ou modérés, et de courte durée », a-t-elle ajouté.

Au 19 septembre, plus de deux millions de personnes avaient déjà reçu une dose de rappel aux Etats-Unis, selon les CDC.

Une étude sur 20.000 personnes

Les données publiées mardi s’appuient sur quelque 20.000 personnes s’étant inscrites sur une application (v-safe), et ayant rempli un questionnaire après leurs injections.

Parmi celles ayant complété ce questionnaire après chacune des trois doses, environ 79 % ont signalé une réaction localisée après la troisième injection (douleur à l’endroit de la piqûre…), et 74 % une réaction dite systémique, c’est-à-dire affectant la totalité de l’organisme (fatigue…).

Après la deuxième injection, ces chiffres étaient de 78 % et 77 % respectivement, donc très semblables.

Sur les plus de 20.000 personnes, environ 28 % ont déclaré ne pas avoir pu vaquer à leurs occupations quotidiennes habituelles après la troisième dose, la plupart du temps le lendemain de l’injection.

Ces données ne sont toutefois pas représentatives de la population américaine, préviennent les CDC, la majorité des personnes inscrites sur l’application étant blanches.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Mauer Marc, mercredi 29 septembre 2021, 17:34

    Et franchement, vous vous attendiez à quoi ? Un onzième doigt ? Les cheveux verts fluo ? Le non événement dans toute sa splendeur.

  • Posté par Otte Gérard, mardi 28 septembre 2021, 23:22

    Attention cependant (personne n'en parle) aux effets secondaires d'une 3ème dose "spoutnik" sur des doses préalables hétérogènes surtout Pfizer ou AZ: "On" a signalé de nombreux cas de vaccinés victimes d'éructations irrépressibles sous formes de "bip - bip" . Une étude statistique serait en cours non biaisée par Poutine et le KGB :-)

  • Posté par Mauer Marc, mercredi 29 septembre 2021, 17:32

    Vous oubliez de préciser que ces effets secondaires ne se présentent que lorsque le patient tend les deux bras vers l’est !

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 28 septembre 2021, 22:10

    Même si ça ne change rien au fond, on aurait quand même pu signaler que c'est une étude en France: il faut voir l'article signé par l'AFP pour s'en rendre compte...

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 29 septembre 2021, 10:00

    Vous avez raison...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko