Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

«Mourir peut attendre»: un James Bond dans l’air du temps

Le 25e volet de la saga, ultime pour Daniel Craig, sort chez nous ce jeudi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’événement était attendu. Et que la tension avait été savamment construite pour préserver le mystère. Initialement prévue en avril 2020, la sortie de Mourir peut attendre (No Time to Die), 25e volet de la saga James Bond et dernière performance de Daniel Craig en 007, a été reportée une poignée de fois à cause de la pandémie. C’est finalement en cette fin du mois de septembre 2021 que le Messie est arrivé. Mardi soir, la première mondiale avait lieu en présence du casting au Royal Albert Hall de Londres. Et quelques instants plus tard, les avant-premières étaient lancées aux quatre coins du monde, avant la sortie officielle chez nous (et au Royaume-Uni notamment) le 30 septembre et aux USA le 8 octobre. Sans projection antérieure pour la presse (y compris si elle était conviée à participer à des interviews des acteurs pour la sortie du film…).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs