Accueil Société Régions Bruxelles

Coronavirus: près d’un employé sur trois des maisons de repos bruxelloises n’est pas vacciné

Dans les maisons de repos et les maisons de repos et de soins (MR/MRS), le pourcentage d’employés entièrement vaccinés est de 93,8% en Flandre, de 78,5% en Wallonie et de 66,9% à Bruxelles-Capitale.

Temps de lecture: 2 min

A la demande de la Task force vaccination, le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) a cherché à mesurer la couverture vaccinale au sein des établissements de soins en Belgique (hôpitaux et maisons de repos/maisons de repos et de soins). Pour ce faire, les données de l’Office national de sécurité sociale (ONSS) ont été croisées avec celles de VaccinNet+. Ce couplage, autorisé par la délibération du Comité de sécurité informatique, a été effectué par la plateforme eHealth. Les données ont ensuite été renvoyées au KCE sous forme anonymisée.

L’analyse du KCE porte sur les établissements de santé identifiés comme tels qui emploient plus de 20 personnes. Elle se limite au personnel salarié et sans distinction de catégorie professionnelle – il n’est par exemple pas possible de faire la différence entre personnel soignant et administratif. Des informations plus détaillées par type d’établissement, province et groupe d’âge sont fournies mais rien ne permet d’identifier les institutions de façon nominale.

Plusieurs constats se dégagent du document, complémentaires à ceux du rapport intermédiaire effectué par Sciensano en juin et des tableaux évolutifs sur la vaccination du personnel soignant au fil du temps. Comme ce qui s’observe pour la population générale, la couverture vaccinale est nettement plus élevée dans les établissements de soin en Flandre que dans ceux de Wallonie et de Bruxelles-Capitale. Dans les MR/MRS, elle s’établit à 93,8% en Flandre, 78,5% en Wallonie et 66,9% à Bruxelles. Dans les hôpitaux, ce pourcentage est de 96,5% en Flandre, 83,9% en Wallonie et 84,6% à Bruxelles.

Deux tiers du personnel non vacciné des établissements de soins ont entre 18 et 44 ans

Dans toutes les Régions, la couverture vaccinale est donc plus élevée dans les hôpitaux et dépasse celle de la population générale. En Flandre, c’est également le cas pour le personnel des MR/MRS. Par contre, en Wallonie et à Bruxelles-Capitale, la couverture vaccinale du personnel des MR/MRS est au même niveau que celui de la population générale.

Autre enseignement du rapport: la couverture vaccinale augmente avec l’âge du personnel. Les employés des catégories d’âge les plus jeunes (18-34 et 35-44 ans) représentent deux tiers du personnel non vacciné. En chiffres absolus, c’est en Wallonie que l’on trouve la plus grande part de personnel non vacciné.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par GERDAY Michel, jeudi 30 septembre 2021, 8:41

    Assassins à l'insu de leur plein gré.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 29 septembre 2021, 15:26

    C'est SCANDALEUX de mettre en péril la santé de ces seniors sans défense par des "soignants" non vaccinés qui les fréquentent au quotidien ! Ils/ elles devraient être traduites en justice; avec inculpation d'homicide si un patient décède suite à contamination avérée !

  • Posté par Mauer Marc, mercredi 29 septembre 2021, 17:24

    Dans le cadre des hôpitaux et des maisons de repos, c’est totalement incompréhensible ! Et donc inadmissible.

  • Posté par D hoop Andre, mercredi 29 septembre 2021, 13:44

    Génération "Z" plus à même de donner des conseils et vouloir donner des leçons. Faites comme je dis, pas comme je fais (cfr utilisation de l'avion pour partir en vacances, je suis écolo, mais...) Il n'y a plus à tergiverser, avec eux , mais aussi avec les plus "vieux" tous ces gens qui ne pensent qu'à eux. je ne sais plus qui a dit : "trop de démocratie, tue la démocratie", mais hélas, cela semble se vérifier dans ce cas d'espèce. Il est plus que temps que nos hommes (femmes) politiques osent prendre leurs responsabilités, non pas en fonction de leur électorat, mais bien dans l'intérêt public. IL FAUT IMPOSER CE VACCIN (sauf bien entendu pour celles et ceux qui ne PEUVENT pas être vaccinés) et tant pis pour ceux qui ne veulent rien comprendre. Ils en subiront les désagréments et désavantages. Commençons d'abord par le personnel soignant , médical et autres aides-soignants. Nous devrions être honteux par rapport à la Flandre, mais surtout par rapports à toutes celles et ceux qui attrapent cette "saloperie" par manque de solidarité.

  • Posté par Mauer Marc, mercredi 29 septembre 2021, 17:28

    Cela va finir par l’obligation vaccinale, mais quel temps perdu

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo