Accueil Société Régions Brabant wallon

Louvain-la-Neuve: une étudiante grièvement blessée, l’UCLouvain suspend les activités liées aux baptêmes

Une jeune fille a fait une chute de plusieurs mètres depuis un balcon, une terrasse ou une fenêtre, à Louvain-la-Neuve. Le parquet du Brabant wallon a été averti mardi soir vers 23 heures. L’UCLouvain a immédiatement décidé de suspendre l’ensemble des activités liées à l’animation étudiante (baptêmes, bal des bleus).

Temps de lecture: 2 min

Une étudiante domiciliée à Jodoigne a été grièvement blessée après une chute de plusieurs mètres mardi soir à Louvain-la-Neuve, a-t-on appris mercredi auprès du parquet du Brabant wallon.

La jeune fille, née en 2003, a fait une chute de plusieurs mètres depuis un balcon, une terrasse ou une fenêtre. Le parquet a été averti mardi soir vers 23 heures.

Pronostic vital visiblement engagé

Souffrant d’importantes blessures, la Jodoignoise a été transportée à l’hôpital. Son pronostic vital semblait engagé au moment de son admission au service des urgences.

Mercredi matin, l’état de la victime paraissait s’être « légèrement stabilisé », selon la porte-parole du parquet. Divers devoirs d’enquêtes, dont de multiples auditions, sont en cours en vue de déterminer les circonstances de ce qui est, à ce stade, considéré comme un accident.

Activités suspendues

L’UCLouvain a communiqué à ce sujet : « Elle participait à une activité au cercle Adèle, de la Faculté de droit et de criminologie. L’étudiante a rapidement été emmenée à la Clinique Saint-Pierre d’Ottignies. Son état de santé est jugé préoccupant par l’équipe médicale qui l’a prise en charge. »

« Par respect pour l’étudiante blessée et sa famille et dans l’attente d’informations complémentaires sur les circonstances de l’accident, l’université a immédiatement décidé de suspendre l’ensemble des activités liées à l’animation étudiante (baptêmes, bal des bleus) sur tous ses sites et jusqu’à nouvel ordre. L’université a également pris la décision de fermer le cercle Adèle, jusqu’à nouvel ordre ».

Une enquête interne a été ouverte afin de faire toute la lumière sur l’accident. Un soutien psychologique a été mis en place par l’université, à l’attention des amis et de l’entourage de l’étudiante blessée.

Un point-presse lors duquel le vice-recteur répondra aux journalistes est programmé mercredi à 11 h 30 aux halles universitaires, place de l’Université.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par de Meulemeester Gérald, mercredi 29 septembre 2021, 13:22

    Quand un tribunal condamnera pécunièrement une université pour un "incident" lors des baptèmes, elles les interdiront enfin !

  • Posté par Baeyens Remi, mercredi 29 septembre 2021, 12:13

    Je fais partie des diplômés de 1967 de l'UCL, une des dernières de Leuven. Je n'ai jamais été baptisé, ce qui ne m'a pas empêché de participer activement au cercle industriel. Le baptême est une 'tradition' que je croyais disparue à jamais. Est ce qu'un étudiant doit-il faire parie d'une caste ou d'une élite avec des traditions moyenâgeuses qui ne représentent plus rien? N'y a t'il pas d'autres priorités de manière à aider l'étudiant à s'adapter à la vie universitaire et de se créer des amitiés solides sans cette tradition d'humiliations ?

  • Posté par Coulon Fabien, mercredi 29 septembre 2021, 13:11

    Le baptême étudiant est un rite de passage comme le mariage, le bal des ghettos, la retraite... La vie en est ponctuée et permet aux humains de faire société. La forme est différente selon les époques et les endroits. Le baptême étudiant est supposé rapprocher les bleus afin de former un groupe plus ou moins soudé suite aux épreuves "subies" ensemble. Comme dans tout groupe, certains détournent la volonté originelle en d'autres choses plus ou moins intéressantes. Il y a un facteur humain derrière cette dégradation. Faut-il pour autant interdire ceci ou cela sous prétexte qu'une minorité joue au con? Je pense que dans une grande majorité le baptême se passe bien et n'a d'autre but que fraterniser/sororiser. Les excès existent aussi comme partout.

  • Posté par RENARD Michaël, mercredi 29 septembre 2021, 12:39

    Je suis un baptisé de 1981. Tout s'est déroulé dans une atmosphère bon enfant et en étant respecté. Par contre, à Gembloux, les baptêmes étaient vraiment dégueulasses, les baptisés devaient entrer dans un tonneau remplis de viscères d'animaux. Il y a même eu un mort pour avoir ingurgité des préparations des baptiseurs (pire que Fort Boyard).

  • Posté par Dechamps Fr, mercredi 29 septembre 2021, 12:31

    Tout à fait d'accord. Il faut sortir de ces traditions teintées de sadisme et offrir un véritable accueil aux nouveaux étudiant(e)s

Plus de commentaires
Sur le même sujet (2)

Aussi en Brabant wallon

Les 24h vélo de Louvain-la-Neuve sont annulées

Le CSE Animations a indiqué des difficultés d’organisations pour l’édition reportée en mars 2022 ainsi que pour le prochain événement quelques mois plus tard seulement. La prochaine édition se tiendra donc en octobre 2022.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo