Accueil Société

L'acteur flamand Matthias Schoenaerts privé de permis de conduire pour quatre mois

Le tribunal de police d’Anvers a condamné l’acteur Matthias Schoenaerts à une interdiction de conduire de quatre mois et à une amende pour avoir été pris au volant sous l’influence de la cocaïne l’année dernière.

Temps de lecture: 1 min

Le tribunal de police d’Anvers a condamné l’acteur Matthias Schoenaerts à une interdiction de conduire de quatre mois et 21 jours.

Au printemps 2020, le célèbre acteur flamand avait été arrêté de nuit par la police d’Anvers alors qu’il conduisait sa voiture dans une rue à sens unique, à contre-sens. La police avait alors fait un test de dépistage de drogue qui s’était révélé positif pour la cocaïne.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Renier Jean-bernard, mercredi 29 septembre 2021, 21:18

    Zéro de conduite ! Mais il pourra toujours faire appel aux services Hubert !!!

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, mercredi 29 septembre 2021, 14:24

    S'il s'agissait d'un quidam, l'affaire n'aurait évidemment pas les "honneurs" de l'actualité. On peut donc considérer que cette publicité donnée à la sanction constitue une forme d'alourdissement de la peine. J'observe en revanche que certaines circonstances aggravantes, mentionnées dans d'autres organes de presse, ne sont pas relevées par Le Soir.

  • Posté par LAMBOTTE Jean-Pierre, mercredi 29 septembre 2021, 12:39

    Qu'il soit belge ou flamand, j'estime que 4 mois et 21 jours de suspension de permis est une punition dérisoire. C'est une suspension DEFINITIVE pour ce genre de délit qui doit être prononcée. Tolérance zéro qu'ils disent ...

  • Posté par Van Obberghen Paul, mercredi 29 septembre 2021, 12:00

    "le célèbre acteur Flamand..." !!! Apparement, pour le Soir, la Belgique n'existe déjà plus! N'est plus que la Flandre.

  • Posté par Lilien Raymond, mercredi 29 septembre 2021, 12:07

    Je me suis fait la même réflexion : quand il joue des rôles à succès, c'est "un acteur belge"; quand il prend de la Coke, cela devient "un acteur flamand". Un raisonnement qu'on attendrait plutôt (en sens inverse) de la part de la NVA ?

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko